Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La mairie de Grenoble veut empêcher un spectacle de Dieudonné prévu en octobre

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

Éric Piolle, le maire de Grenoble, dit avoir reçu de nombreux courriers protestants contre la venue de l'humoriste à Alpexpo le 28 octobre prochain. Selon lui ces réactions prouvent que le spectacle risque de troubler l'ordre public : il a donc décidé de prendre un arrêté municipal.

L'humoriste décrié a été condamné pour injure raciale et incitation à la haine en 2016.
L'humoriste décrié a été condamné pour injure raciale et incitation à la haine en 2016. © Maxppp - PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Grenoble, France

Pour Éric Piolle, pas ravi de la venue de Dieudonné qu'il qualifie de personnage "pas très fréquentable", cet arrêté municipal pourrait empêcher l'humoriste de monter sur la scène d'Alpexpo le 28 octobre. Depuis l'annonce dans la presse de la venue de Dieudonné, la mairie a reçu "moult courriers et appels" selon le maire de Grenoble, de gens pour lesquels sa venue est "incompatible avec les valeurs de Grenoble".

"Cette quantité de protestation prouve que la tenue du spectacle représente potentiellement un trouble à l'ordre public et donc un danger pour les Grenoblois"

Impossible pour la salle de refuser le spectacle

Il est impossible à Alpexpo de refuser la venue de l'humoriste, selon une décision du Conseil d'État en 2002. La seule raison valable pour une mairie d'interdire l'accès à la scène, c'est effectivement que le spectacle, le meeting, le rassemblement, représente un trouble à l'ordre public. Dieudonné n'avait par exemple pas pu jouer son spectacle un an après les attentats à Nice, pour cette raison.

L'exemple du Front National

En 2009 et 2011, la mairie de Grenoble avait déjà tenté (Éric Piolle n'en était pas le maire) d'empêcher un spectacle de Dieudonné, en prenant le même arrêté municipal. Les deux fois la décision avait été déboutée par le tribunal administratif. Mais le maire s'appuie sur un exemple récent, celui de la venue de Louis Alliot en mai à Grenoble. Le vice-président du Front National avait été "accueilli" par une centaine de manifestants "anti FN".

Grenoble avait déjà tenté d'interdire un spectacle : sans succès

Eric Piolle veut éviter ce genre de contre-manifestation. Il avait été interpellé dès la semaine dernière par le CRIF (Conseil Représentatif des Institutions juives de France) pour prendre un arrêté empêchant toute personne condamnée pour incitation à la haine raciale ou antisémite (comme Dieudonné) à se produire à Grenoble. Éric Piolle n'a pas choisi cette solution car selon lui, "le spectacle a déjà été produit dans d'autre ville, personne n'y a trouvé à redire".