Société

La mairie de Limoges veut rendre les temps périscolaires payants dans les écoles

Par Françoise Ravanne et Géraldine Marcon, France Bleu Limousin jeudi 3 juillet 2014 à 19:46

La réformes des rythmes scolaires sera effective partout en France à la rentrée 2014.
La réformes des rythmes scolaires sera effective partout en France à la rentrée 2014. © Maxppp-Alexandre Marchi-L'Est Républicain

A Limoges, la nouvelle majorité municipale veut prendre une décision qui ne plaît pas à tout le monde. En s’appuyant sur les obligations faites aux communes de mettre en place les nouveaux rythmes scolaires, la mairie a décidé de rendre les garderies des écoles primaires payantes. Face aux protestations, la municipalité assure que le prix sera adapté en fonction des ressources des familles.

La mesure est à l’ordre du jour du conseil municipal de Limoges ce mardi 8 juillet, la mairie souhaite désormais faire payer la garderie aux familles . Jusqu’ici les temps périscolaires, que ce soit la garderie ou l’aide aux devoirs étaient gratuits dans toute la commune et pour les enfants de maternelle et primaire. Cette mesure pourrait être votée mardi mais déjà les craintes se font entendre.

Du côté des professionnels, la surprise est de taille. Les directeurs d’établissements ont eu vent du projet ce mercredi soir après une réunion en mairie et certains s’inquiètent des inégalités que cela pourrait causer. Des familles pourraient préférer laisser leurs enfants sortir seuls de l’école et se débrouiller plutôt que de payer le temps périscolaire.

Garderies limoges PIF

Une réforme qui coûte cher aux communes

Du côté de la municipalité on défend le projet en expliquant que la réforme des rythmes scolaires l’impose . En effet, la commune recrute 190 personnes pour prendre en charge les élèves durant les temps périscolaires et au total, la mise en place de la réforme devrait coûter 1,2 millions d’euros à Limoges. Selon Guillaume Guérin, le premier adjoint, l’équipe municipale a choisi de faire payer les familles plutôt que d’augmenter les impôts.

La commune précise tout de même que cette mesure ne s’appliquera pas dans les écoles qui sont situées en zone d’éducation prioritaire où le temps périscolaire restera totalement gratuit. Le coût sera en fonction du quotient familial mais se situera entre 0,25 centimes d’euros et 0,75 centimes d’euros par enfant pour une prise en charge de 16h30 à 17h15. Les familles qui laissent leurs enfants plus tard ne paieront pas plus de 1,50 euros.

Garderies limoges PAF

 

Les garderies des écoles de Limoges payantes, le reportage de Françoise Ravanne.