Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La mairie de Montpellier a célébré son premier pacs

mercredi 8 novembre 2017 à 8:37 Par Marion Bargiacchi, France Bleu Hérault

Ce mardi 7 novembre, la mairie de Montpellier a organisé la signature de son premier pacte civil de solidarité (pacs) dans ses locaux.

Dragos et Yuanyue forment le premier couple pacsé en mairie de Montpellier.
Dragos et Yuanyue forment le premier couple pacsé en mairie de Montpellier. © Radio France - Marion Bargiacchi

Montpellier, France

Lorsqu'ils arrivent devant la salle des pacs, installée en rez-de-chaussée de la mairie de Montpellier, Dragos et Yuanyue se font vite remarqués, "Oh le joli petit couple avec le bouquet de fleurs ! Ils sont tellement mignons !"

Lui, veste en tweed, chemise et cravate grise. Elle, manteau camel, chemise blanche et petit nœud noir. Ils s'avancent accompagnés d'un officier d'état civil vers la nouvelle salle des pacs. Une salle aménagée spécialement au rez-de-chaussé de l'hôtel de ville afin que tous les couples puissent y avoir accès facilement. La mairie a embauché deux personnes pour gérer exclusivement les demandes de pacs.

"La portée symbolique, c'était important"

Dragos est originaire de Bucarest en Roumanie. Yanyue vient elle de Chengdu, une ville chinoise jumelée avec Montpellier. Ces deux jeunes amoureux de 23 et 26 ans se sont rencontrés il y a deux ans et demi.

Une fois installés dans la salle, Philippe Saurel, le maire de Montpellier, énonce les devoirs des futurs pacsés. Assistance en cas de maladie, soutien financier, obligation de vie commune. Quelques coups de tampon, des signatures, et les amoureux repartiront avec leurs contrats de pacs.

Mais la mairie a prévu un petit moment pour prendre des photos voir, échanger des alliances. Exactement ce que fait le petit couple qui n'a pas osé s'embrasser devant la multitude de caméras et d'appareils photos présents. "On s'attendait aux caméras, mais peut-être pas autant."

Avant de laisser le couple repartir, le maire de Montpellier leur remet un cadeau, un petit livre sur l'architecture de Montpellier. Le même cadeau offert aux couples venus se marier.