Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La mairie de Montpellier rembourse les étudiants verbalisés lors de la visite de la ministre de l'Enseignement supérieur

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

La mairie de Montpellier propose de rembourser les étudiants verbalisés lors de la visite de la ministre de l'Enseignement supérieur sur le campus de leur résidence universitaire à Montpellier. Leurs véhicules avaient été emmenés en fourrière.

Les étudiants avaient dû dépenser près de 150€ pour régler l'amende et la fourrière.
Les étudiants avaient dû dépenser près de 150€ pour régler l'amende et la fourrière. © Maxppp - Clementze Michel

Montpellier, France

Ils ont finalement eu gain de cause. Une dizaine d'étudiants de Montpellier, par la voix d'un syndicat étudiant, demandaient l'annulation d'une amende de stationnement et des frais de mise en fourrière. La mairie de Montpellier leur propose d'annuler l'infraction et de les rembourser.

Le 20 août dernier, à l'occasion de la visite de la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, leurs véhicules, stationnés sur le parking de la résidence universitaire Crous de Boutonnet, avaient été emmenés en fourrière. 

L'arrêté municipal d'interdiction de stationnement, pris la veille, avait été mis en place le jour-même, selon les étudiants. Une dizaine d'entre eux, boursiers, avaient donc dû débourser environ 150 euros pour régler l'amende et récupérer leur véhicule à la fourrière.

Pour être remboursés, les étudiants devront passer par quatre étapes :

  • Envoi d’un courrier avec les numéros d’amendes d’immatriculation à : Officier du Ministère Public – Hôtel de Police – 206, rue du Comté de Melgueil – 34000 Montpellier Cedex 1​
  • Après vérification, envoi aux étudiants par l’Officier du Ministère Public d’un "avis de classement sans suite"​
  • Puis envoi d’un courrier avec la copie de l’avis de classement à : Direction de Sécurité et de la Tranquillité de la Ville de Montpellier – Ville de Montpellier – 1, place Georges Frèche – 34267 Montpellier Cedex 2​
  • Après traitement par les services municipaux, remboursement aux étudiants des frais engagés.
Choix de la station

France Bleu