Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La mairie de Montpellier vend la plus grande mosquée de la ville aux fidèles

-
Par , France Bleu Hérault
Montpellier, France

La Ville de Montpellier a vendu la mosquée Averroes un million d'euros à l'association cultuelle ACMIR. L'acte notarié a été signé à la veille de Noël. Tout un symbole.

La mosquée Averroes à Montpellier
La mosquée Averroes à Montpellier © Radio France - Salah Hamdaoui

Le maire de Montpellier n'a pas choisi la date au hasard. Signer l'acte de vente à la veille de Noël correspond à l'idée qu'il se fait de "la grande civilisation de la grande Méditerranée où les chrétiens, les juifs et les musulmans vivaient ensemble."

La mosquée Averroes, ouverte en 2004 dans le quartier populaire de la Paillade, a été cédée un million d'euros à l'ACMIR, l'Association cultuelle de la mosquée Ibn Rochd de Montpellier.

"La loi de 1905 interdit aux collectivités le financement d'un lieu de culte. Nous nous y conformons, en assurant à nos concitoyens leur liberté religieuse" a expliqué Philippe Saurel.

L'argent vient des dons des fidèles

"Un acte heureux dans un contexte tragique" selon Anouar Kbibech, le président du CFCM, le Conseil français du culte musulman qui a fait le déplacement à Montpellier pour l'occasion, faisant référence aux "attentats à répétition depuis plusieurs mois". Cette vente est selon lui, "un signe fort et positif envoyé aux musulmans de France".

La mosquée Averroes peut accueillir jusqu'à 3.000 fidèles. La moitié du prix de vente a été réglé comptant à la signature de l'acte. 25% seront payés dans un an et les 25% restant seront payés dans deux ans.

Le patio de la mosquée Averroes
Le patio de la mosquée Averroes © Radio France - Salah Hamdaoui

Une deuxième mosquée vendue

Pas question de solliciter les émirats du Golfe ou les pays du Maghreb, ce sont les fidèles qui ont mis la main à la poche selon le président de l'ACMIR.

La mairie de Montpellier devrait prochainement vendre une autre mosquée, mais cette fois à la Grande mosquée de Paris. Il s'agit de la mosquée Avicenne, située dans le quartier du Petit-Bard. Son prix, 850.000 euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu