Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La maison d'assistantes maternelles : le nouveau mode de garde qui monte dans l'Yonne

-
Par , France Bleu Auxerre

Les maisons d'assistantes maternelles (MAM) : un mode de garde qui séduit de plus en plus. Le concept est simple, ce sont plusieurs nounous qui se regroupent dans un lieu extérieur. La 11e MAM de l'Yonne a été inaugurée samedi à Champs-sur-Yonne.

La maison d'assistante maternelle de Champs sur Yonne est la 11e dans le département.
La maison d'assistante maternelle de Champs sur Yonne est la 11e dans le département. © Radio France - Delphine Martin

Champs-sur-Yonne, France

Tout ici est conçu pour l'accueil des petits : trois chambres avec des petits lits, une grand pièce de vie avec des petites tables et des jouets partout, une petite cuisine et un salle de bain équipée pour changer les couches facilement... La toute nouvelle maison d'assistantes maternelles "le Monde des tout petits", à Champs-Sur-Yonne, a été inaugurée le 7 septembre. Elle abrite 3 assistantes maternelles qui peuvent s'occuper chacune de 4 enfants. Soit 12 petits, de zéro à 3 ans, qui sont ici chez eux.

Je n'arrivais plus à m'épanouir dans ce métier. J'avais envie qu'il se transforme (Murielle Cordier)

Ce projet a été porté par Murielle Cordier, assistante maternelle depuis 16 ans. Elle avait envie de changements. "Je n'arrivais plus à m'épanouir dans ce métier. J'avais envie qu'il se transforme. J'avais envie de donner aux enfants et aux parents quelque chose de nouveau. Et pour moi, de partir de le matin, de rentrer le soir et d'avoir une vraie séparation et de pouvoir me consacrer à temps complet à l'éveil de l'enfant à l'accueil du parent. Mais plus chez moi", explique la nounou.

Tout a été conçu pour l'accueil des jeunes enfants. - Radio France
Tout a été conçu pour l'accueil des jeunes enfants. © Radio France - Delphine Martin

Séparer la vie privée et la vie professionnelle, éviter une certaine solitude dans le métier et mettre leurs expériences en communs : ce sont ces mêmes raisons qui ont poussé les deux autres assistantes maternelles, Laura et Maurine, à se lancer dans ce projet.  "Moi j'ai travaillé en structure d'accueil petite enfance à Saint-Georges, donc je voulais rester dans quelque chose de collectif. Je suis assez jeune donc je n'ai pas envie de m'isoler chez moi. Je préfère partir de chez moi le matin pour aller travailler et rentrer le soir", explique Maurine Barbosa. "En plus, on peut s’entraider entre collègues, alors qu'avant, quand on était à notre domicile, s'était à nous de nous débrouiller", ajoute Laura Guereau-Cretté.

Je voulais qu'elle voit d'autres enfants et qu'elle s'habitue avant d'aller à l'école l'an prochain (Sophie, maman de Calie)

Le concept plaît aussi aux parents, qui sont à la recherche d'un mode de garde intermédiaire entre la nounou et la crèche. Sophie et Jérémie ont une petite Calie, 2 ans. Cette maison d'assistantes maternelles correspond tout à fait à ce qu'ils recherchaient pour leur fille. "J'étais en congé parental depuis deux ans et là, je voulais la mettre dans une structure pour qu'elle voit d'autres enfants et qu'elle s'habitue avant d'aller à l'école l'an prochain. Notre fils a été chez une nourrice mais ici, ce n'est pas du tout la même chose, il y a plus d'enfants, le cadre n'est pas le même. Il n'y a pas de télé. C'était l'idéal", précise la maman. "L'accueil s'est très bien passé, pour le moment, nous sommes très contents de notre choix", conclut le papa. 

La maison d'assistantes maternelles de Champs peut accueillir jusqu'à 12 enfants en même temps. - Radio France
La maison d'assistantes maternelles de Champs peut accueillir jusqu'à 12 enfants en même temps. © Radio France - Delphine Martin

Le coût de la garde est le même que pour une nounou qui travaille chez elle. Ici, c'est 3 euros 90 par heure pour une année complète. "Seuls les frais de ménages sont un peu plus élevés, mais ce n'est vraiment pas une grosse différence", assure Jennifer, maman d'un petit Lucas de 8 mois.

"Les maisons d'assistantes maternelles sont des modes de garde en forte progression. De nombreux projets sont en cours. Certains sont aidés par les municipalités qui participent par exemple aux travaux de mise au norme. D'autres, comme ici, sont portés complètement par les assistantes maternelles", explique-t-on à  la protection maternelle et infantile de l'Yonne, un service qui dépend du conseil départemental. 

Pour créer cette Maison d'assistante maternelle, Muriel Cordier a investi 200 000 euros. La structure, désormais gérée par une association, est la 11e du genre dans le département de l'Yonne. Une  12e maison d'assistantes maternelles devrait rouvrir bientôt à Saint-Georges-sur-Baulche.

Choix de la station

France Bleu