Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La maison des familles : un nouveau lieu d'accueil à Toulouse pour les parents précaires et isolés

-
Par , France Bleu Occitanie

Ce mardi 4 février, la Maison des familles est inaugurée à Toulouse. C'est la première du genre en Occitanie et la 15e à ouvrir en France, sous l'impulsion de plusieurs associations. Des pères, des mères et des enfants en situation de précarité y sont accueillis gratuitement et sans inscription.

La Maison des familles a ouvert à Toulouse en septembre 2019 et est inagurée officiellement ce 4 février
La Maison des familles a ouvert à Toulouse en septembre 2019 et est inagurée officiellement ce 4 février © Radio France - Clémence Fulleda

Une "Maison des familles" est inaugurée ce mardi 4 février à Toulouse. C'est la première en Occitanie et la 15e du genre en France. Elle est située au 189 rue du Faubourg Bonnefoy. Cette structure s'inspire de ce qui existe déjà au Québec et propose aux familles isolées ou en situation de précarité de se retrouver, d'avoir un accueil bienveillant, dans ce qui ressemble à une vraie petite maison sur 120 mètres carrés.

Une vraie petite maison

Il y a un salon, une cuisine ouverte, un coin jeu, une salle de repos. Le projet est porté par quatre associations : Les apprentis d'Auteuil, ATD Quart Monde, le Secours catholique, Cités Caritas. Ils ont réussi, tant bien que mal à trouver une location pas trop chère en mai 2019, grâce à un propriétaire qui a accepté de faire un effort financier, et de gros travaux ont été réalisés à l'été 2019. 

Depuis son ouverture en septembre 2019, la Maison des familles de Toulouse a déjà accueilli plus de 60 familles, dont 45% de monoparentales. L'accueil est libre, sans inscription et gratuit. La maison est ouvert le lundi et le mardi de 9h à 17h non stop, le mercredi jusqu'à 17h30 et le jeudi et vendredi matins de 9h à 12h30. Charlène Sénégas, la responsable, explique : "On peut rester une heure, ou la journée ! Ce qui nous rassemble ici c'est que l'on est parents. Mais on ne prône pas une méthode éducative. On veut rompre l'isolement, c'est le premier objectif. Et on voit que de nombreux enfants et leurs parents s'ouvrent depuis qu'ils viennent ici!"

Des repas partagés sont organisés un mardi sur deux. Il y a aussi des temps d'échanges, par exemple autour du thème "Il n'y a pas de parents parfaits" la semaine dernière.  Huit bénévoles et deux salariés font vivre le lieu. 

A. est algérienne, elle est en situation irrégulière et elle raconte : "Je n'ai pas de papiers, je ne sors pas, sauf ici car j'ai créé des liens de confiance. Je ne vois personne sinon. Je me suis fait des amis, on rigole, on parle !"

Des financements recherchés

La maison des familles cherche encore de l'argent. Le budget de fonctionnement tourne autour de 130.000 euros par an, grâce au soutien de quelques entreprises privés et quelques organismes publics (La fondation Macif, la fondation d'entreprise banque populaire Occitanie, la fondation Monoprix, Primonial Reim, ou encore la CAF et la Mairie de Toulouse). Mais pour 2020,  20% du budget manque encore. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess