Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La maison qui menaçait de s'effondrer sur la voie ferrée à Orléans est en cours de démolition

-
Par , France Bleu Orléans

La maison, qui menaçait de s'effondrer depuis début novembre à Orléans, rue de Bellebat, le long de la voie ferrée, est en cours de démolition. Le couple de propriétaires est actuellement relogé dans un gîte. La maison risquait de s'effondrer à tout moment en raison d'un affaissement de terrain.

La démolition de la maison, située rue de Bellebat à Orléans, a débuté le 23 décembre 2020
La démolition de la maison, située rue de Bellebat à Orléans, a débuté le 23 décembre 2020 © Radio France - Antoine Denéchère

C'est un triste Noël que s'apprête à passer le couple de propriétaires de la maison située au 18 rue de Bellebat à Orléans, la démolition de leur maison a débuté cette semaine. 

Obligés de quitter les lieux en urgence le 10 novembre en raison d'un risque d'effondrement, les deux occupants, qui ont d'abord été hébergés par leur fille, sont actuellement logés dans un gîte. Un arrêté municipal leur interdit de pénétrer et d'habiter leur propre maison depuis cette date.

Le chantier de démolition a débuté le 23 décembre et une partie de la rue de Bellebat à Orléans est interdite à la circulation.
Le chantier de démolition a débuté le 23 décembre et une partie de la rue de Bellebat à Orléans est interdite à la circulation. © Radio France - Antoine Denéchère

La Mairie d'Orléans indique qu'il y a en effet, "un risque d'effondrement de cette maison lié à l’affaissement de terrain du fait de la présence d’une cavité souterraine* découverte lors de la campagne de sondages menés par la Ville" après le 10 novembre. La maison bougeait de quelques millimètres par semaine. Et elle pouvait potentiellement s'effondrer sur la voie ferrée située juste à côté.

Le chantier de démolition va se poursuivre après Noël, au 18 rue de Bellebat à Orléans
Le chantier de démolition va se poursuivre après Noël, au 18 rue de Bellebat à Orléans © Radio France - Antoine Denéchère

Une fuite d'eau constatée au sous-sol de la maison a "sans doute contribué à l’affaissement, mais il peut y avoir de nombreux autres facteurs aggravants", poursuit la Ville d'Orléans qui précise qu'une étude technique a également été menée qui constate une fragilisation du pignon de cette maison (c'est cette partie qui a été démolie en premier, ce mercredi).  

Les propriétaires pourront être indemnisés par leur assurance

Un arrêté de catastrophe naturelle a été pris, concernant le 18 rue de Bellebat à Orléans, explique la Ville d'Orléans, "les occupants pourront bénéficier d'une indemnisation de leur assurance du fait de ce classement".  La circulation reste interdite dans cette rue, par un arrêté municipal valable jusqu'au 31 mars 2021.

* le sous-sol orléanais, et loirétain en général, est connu des experts, notamment ceux du BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières), pour ses nombreuses cavités

Choix de la station

À venir dansDanssecondess