Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La manifestation à Lille stoppée en plein parcours : le cortège est plongé sous les gaz lacrymogènes

-
Par , , France Bleu Nord

Parcours modifié en plein défilé et cortège stoppé : la manifestation à Lille contre la réforme des retraites ne s'est pas déroulée comme prévue. Des manifestants ont lancé deux bouteilles sur les forces de l'ordre qui bloquaient le passage, les CRS ont noyé le cortège sous les gaz lacrymogènes.

Le parcours initialement prévu à Lille a été modifié en plein défilé.
Le parcours initialement prévu à Lille a été modifié en plein défilé. © Radio France - Willy Moreau

De nombreux manifestants n'ont pas compris. Le parcours prévu ce vendredi dans les rues de Lille contre la réforme des retraites a été modifié au dernier moment. Selon notre journaliste présente sur place, des CRS ont bloqué le boulevard Victor Hugo que devaient remonter initialement les opposants au projet de réforme. "Laissez-nous passer" scandait le cortège, certains ont lancée des bouteilles en verre sur les forces de l'ordre, qui ont répliqué à coups de gaz lacrymogènes.

Selon la Préfecture, le changement de parcours s'est fait "à la demande de la CGT".  Les chiffres de la manifestation divergent également : 2800 participants pour la préfecture, 20 000 pour les syndicats.

Une partie du cortège a été "arrosée de gaz lacrymogènes" relate la journaliste présente sur place. Des manifestants s'en sont pris alors aux CRS en les insultant et leur lançant des projectiles. Les forces de l'ordre ont répliqué en tirant les gaz lacrymogènes en l'air, lobant le premier rang de manifestants pour atterrir au milieu du cortège.

Après cet épisode, la manifestation est encore restée de longues minutes à cette intersection. Les rangs se sont clairsemés. Et c'est finalement un cortège fortement réduit qui s'est engagé rue de Wazemmes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu