Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La marche aquatique, nouvelle pratique de plus en plus prisée sur la côte basque

-
Par , France Bleu Pays Basque

C'est une pratique sportive qui ne cesse de se développer sur la côte basque. La marche aquatique glane de plus en plus de pratiquants et cette année l'association des "longeurs" lance une campagne de promotion sur la plateforme Ekosea.

Les pratiquants de marche aquatique à Hendaye
Les pratiquants de marche aquatique à Hendaye © Radio France - Jacques Pons

On les voit quasiment tous les jours sur les principales plages de la côte basque. Des hommes et des femmes dans l’océan à moitié immergés qui peuvent parcourir des kilomètres en marchant. Cette marche aquatique est un sport jeune, pas plus de dix ans, dont la pratique ne cesse de se développer. A Hendaye, on dénombre déjà 180 membres officiellement enregistrés (Ils sont plus de 15 000 en France). Définition avec Julie Landart présidente de l'association "Longeurs" :

En pleine séance de longe-côte à Hendaye
En pleine séance de longe-côte à Hendaye © Radio France - Jacques Pons

"Le longe Côte est une activité physique et sportive qui consiste à marcher dans l'eau avec une hauteur d'eau comprise entre la taille et les aisselles. On marche avec un pas spécifique qu'on appelle le pas du longeur. En général un pas devant et la main opposée devant également. Et en alternant, on avance et on évolue comme ça dans l'eau. En général, on fait des sorties d'une heure avec un échauffement préalable sur le sable pour être pour préparer les muscles à aller dans l'eau et en suivant la plage qu'on va avoir. L'entraînement sera différent. Nous, on a la chance d'avoir une plage où on peut faire de longues distances, donc on va pouvoir marcher sur plusieurs kilomètres, en faisant des allers retours. Mais après, dans certaines régions comme ici, pas très loin. Les plages sont plus courtes et là, on va faire plus des allers retours"

Définition de la marche aquatique par Julie Landart, présidente de "longeurs"

On sort de là zen

Le longe-côte se pratique plusieurs fois par semaine. Les séances sont relativement courtes mais intenses. Les pratiquants, beaucoup de femmes, en sortent ravies.

La joie des pratiquantes après une séance de marche aquatique

La marche aquatique a dix ans à peine

Le longe-côte se pratique partout sur la côte basque, Hendaye, Biarritz et Anglet... On peut en faire jusque sur les plages du Pas de Calais où il est né il y a dix ans. "C'est une pratique qui est récente puisqu'elle a été inventée il y a une dizaine d'années seulement. Dans le nord de la France par à l'époque un entraîneur d'aviron qui cherchait une activité complémentaire pour ses athlètes. Il a commencé à marcher dans l'eau et à se rendre compte que en faisant des mouvements spécifiques, on arrivait à muscler tout le corps, mais sans le traumatiser, puisqu'on a l'eau qui nous aide à travailler en apesanteur. Donc, déjà, de base, c'est né comme ça et ça s'est développé simplement parce que c'est très accessible en fait. Tout le monde peut pratiquer le longe-côte. Peu importe, j'ai envie de dire, sa condition physique, on peut pratiquer. Idéalement, c'est sûr, on est plus à l'aise quand on sait nager, mais ce n'est pas une condition sine qua non non plus. Et puis, on pratique, à l'air libre. Et je crois qu'aujourd'hui, ces activités de plein air bien sûr, vu le contexte, elles explosent et c'est tout à fait normal. Je crois qu'on se rend compte aussi qu'on a de la chance, notamment nous au Pays basque, comme c'est le cas de toutes les villes côtières finalement, d'avoir la nature qui nous offre un terrain de jeu extraordinaire. Et en plus de pouvoir pratiquer librement, ça a des bienfaits. Outre le fait de pouvoir pratiquer facilement, les bienfaits de la mer agissent également. Tout est réuni, je crois, pour que ce soit une activité qui a un grand avenir"

Un sport très jeune, dix ans à peine

Une campagne de fonds lancée pour développer la pratique

Afin de développer encore plus cette discipline l'association des "Longeurs" vient de lancer (le 6 mars) une campagne pour glaner des fonds. Cette campagne "le longe-côte pour tous" se trouve sur la plateforme Ekosea (plateforme dédiée à la mer et à l'écologie)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess