Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : La mobilisation des habitants contre la fermeture de la maternité du Blanc dans l'Indre

Défense de la maternité du Blanc : la marche des oreilles arrive à Paris aujourd'hui

dimanche 16 décembre 2018 à 5:36 - Mis à jour le dimanche 16 décembre 2018 à 10:56 Par Gaëlle Fontenit, France Bleu Berry et France Bleu

Les défenseurs de la maternité du Blanc arrivent à Paris ce dimanche : dernière étape de leur périple de 16 jours depuis la Brenne pour faire entendre leur colère après la décision en octobre de l'ARS de fermer l'établissement.

Plus de 100 personnes se sont relayées sur cette marche des oreilles qui arrive ce dimanche à Paris
Plus de 100 personnes se sont relayées sur cette marche des oreilles qui arrive ce dimanche à Paris - capture d'écran

Paris, France

Ils auront connu les petits sentiers et les grandes routes, les chaussures pleines de gadoue, le froid, les sacs de couchage dans les salles communales et les grandes tablées chez l'habitant. Pendant 16 jours, une centaine de Brennous se sont relayés, d'étape en étape, depuis la première au Blanc le 1er décembre jusqu'à la dernière, à Paris, ce dimanche. Une "marche des oreilles",  puisque l'Etat ne les entend pas expliquent les défenseurs de la maternité du Blanc. 

Chacune de ces étapes aura été l'occasion de rencontres, avec des élus ou des médias nationaux, pour faire connaitre leur combat : protester contre la fermeture de la maternité du Blanc, qui leur a été signifiée en octobre par l'Agence Régionale de Santé. Vendredi 14 décembre, une délégation a été reçue par la directrice de l'ARS. Le collectif en est ressorti déçu, avec le sentiment que l'institution campait sur ses positions. 

Plus de 120 Brennous à Paris

Ce dimanche, la dernière équipe prend le départ de la dernière étape à 8h30, direction Arcueil, en région parisienne. Là, ils doivent retrouver à 10h une centaine de Brennous, partis tôt ce dimanche en bus du Blanc. 

A 12h, ils seront reçus par la maire du 14e arrondissement de Paris qui leur offre le déjeuner. Ensuite, des prises de parole sont prévues, de la part de marcheurs mais aussi de leurs soutiens, notamment politiques. 

Les marcheurs n'ont pour l'heure pas de réponse de la part d'Emmanuel Macron ou d'Agnès Buzyn à qui ils demandent une entrevue. Mais ils gardent l'espoir d'une rencontre avec eux, ou au moins avec des membres de leur cabinet.