Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Marseillaise chantée ce vendredi à la Grande Mosquée de Strasbourg

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Des fidèles musulmans ont entonné la Marseillaise à la Grande Mosquée de Strasbourg ce vendredi après la grande prière et à l'issue d'une cérémonie interreligieuse. Les différents responsables juifs, chrétiens et musulmans alsaciens ont condamné la barbarie des attentats et appelé à l'unité.

Les responsables religieux alsaciens appellent à l'unité
Les responsables religieux alsaciens appellent à l'unité © Radio France - Luc Dreosto

C'est une première! Jamais la Marseillaise n'avait été chantée à la Grande Mosquée de Strasbourg. 

Après la grande prière du vendredi et à l'issue d'une cérémonie inter religieuse, plusieurs centaines de fidèles ont d'abord fredonné puis chanté plus fort l'hymne national.

Plusieurs fidèles musulmans ont déployé des drapeaux français à la mosquée
Plusieurs fidèles musulmans ont déployé des drapeaux français à la mosquée © Radio France - Luc Dreosto

Les responsables musulmans, chrétiens et juifs alsaciens ont tour à tour rendu hommage aux victimes des attentats de Paris. Ils ont dénoncé la barbarie et appelé à l’unité dans la lutte contre les terroristes. Dans son prêche, l'imam de Strasbourg a condamné "des terroristes qui salissent l'Islam".

Le reportage de Luc Dreosto

Signe tout de même d'une certaine peur, la Grande Mosquée de Strasbourg, d'habitude comble pour la prière du vendredi, n'était qu'à moitié pleine ce vendredi après-midi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess