Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Métropole d'Orléans met en place des webcams pour suivre l'affluence dans les déchetteries

-
Par , France Bleu Orléans

Pour limiter l'attente dans les déchetteries et Végétri, la Métropole d'Orléans propose un nouveau service en ligne. On pourra désormais suivre en temps réel l'affluence sur les sites. Au total, 11 caméras ont été positionnées.

Photo d'illustration dans une déchetterie
Photo d'illustration dans une déchetterie © Maxppp - Presse Océan

Depuis ce mardi 22 juin, 5 des 6 déchetteries de la Métropole d'Orléans ( Chécy, Ingré, Saint Cyr en Val, Saint Jean de Braye, Saran)  sont sous l'œil des caméras. Mais, c'est vraiment pour la bonne cause. Pour éviter que les usagers attendent trop longtemps quand ils viennent amener des déchets, un nouveau service est à leur disposition. Grâce à des caméras positionnées à l'entrée des sites,  ils peuvent suivre l'affluence en temps réel. Pour cela, ils devront se connecter sur le site Orléans Métropole ou le widget trimondechet.orleans-metropole.fr.

Eviter les files d'attente et éviter de décourager les usagers 

" On est l'une des premières métropoles à proposer cela" explique Thierry Cousin, le maire de Saint Pryvé Saint Mesmin et vice-président de la Métropole d'Orléans chargé des déchets." L'idée, c'est vraiment de rendre plus fluide la circulation dans les déchetteries et éviter que les usagers perdent du temps. Le jour où ma remorque est pleine, je regarde le site et si c'est bon, je fonce." 

Les usagers des différentes déchetteries métropolitaines savent déjà qu'il y a des créneaux à éviter notamment les samedis après midi. Mais, les habitudes changent estime Thierry Cousin. " En ce moment, par exemple, avec l'alternance soleil et pluie, il y a beaucoup de travail dans les jardins et donc les Végétri sont encombrées. Il y aussi l'effet du télétravail. Du coup, les gens viennent à toute heure."

On ne pourra pas reconnaitre une plaque d'immatriculation ou une personne sur les images

Au total, 11 caméras ont été positionnées pour suivre en direct l'affluence sur les sites. Dans un premier temps, le système fonctionnera sur 5 déchetteries puis sur les 6 Végétri. La Métropole d'Orléans précise bien qu'il ne s'agit pas de caméras de surveillance. " On a toutes les autorisations qui vont avec de ce genre d'installations" insiste Thibault Pain, le directeur de la gestion des déchets à la Métropole d'Orléans. " Les images ne seront pas enregistrées et il n'y aura pas de reconnaissance possible des plaques d'immatriculation ou des personnes." 

La déchetterie de la rue Hatton à Orléans ne sera pas équipée d'un tel dispositif. La Métropole attendra qu'elle soit refaite et déplacée à Saint-Pryvé-Saint- Mesmin, à côté de l'actuel Végétri. C'est prévu à l'horizon 2023. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess