Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La ministre de l'action publique présente son "baromètre" des réformes menées par l'Etat à Angoulême

-
Par , France Bleu La Rochelle

La ministre de la fonction publique et de la transformation de l'action publique, Amélie de Montchalin, était à Angoulême ce vendredi, pour faire le point sur l'avancée des réformes menées par le gouvernement. Etat des lieux en Charente du "Baromètre de l'action publique", présenté le 13 janvier.

Amélie de Montchalin, ministre de la fonction publique et de la transformation de l'action publique
Amélie de Montchalin, ministre de la fonction publique et de la transformation de l'action publique © Radio France - Pierre MARSAT

Réalisé avec le concours de l'institut de sondages BVA, le "Baromètre de l'action publique", présenté au niveau national la semaine dernière, dresse un état des lieux, département par département, des vingt-cinq réformes engagées par l'Etat depuis 2017. Les actions concernées vont du déploiement du plan vélo à la lutte contre les violences faites aux femmes, en passant par l'apprentissage, le dédoublement des classes en zone prioritaire (12 élèves par classe),  ou la sortie du plastique à usage unique.

La ministre pendant la visioconférence avec un panel de cinq Charentais
La ministre pendant la visioconférence avec un panel de cinq Charentais © Radio France - Pierre MARSAT

Après avoir visité des classes dédoublées pour des enfants handicapés à Soyaux, la ministre a échangé, par visioconférence, avec cinq Charentais, sur des sujets très concrets, comme par exemple le retard d'internet et de la fibre optique dans le département. La journée s'est terminée par une rencontre avec les élus charentais. Parmi les bons points du département : le nombre de maisons de santé, et la lutte contre les violences faites aux femmes. Le "Baromètre de l'action publique" doit être mis à jour tous les trois mois, pour voir ce qui avance et ce qui a besoin d'être accéléré.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess