Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La ministre de l'Enseignement supérieur en visite dans les Hauts-de-France pour soutenir la recherche

-
Par , France Bleu Picardie, France Bleu

Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, a entamé ce jeudi une visite de deux jours dans les Hauts-de-France, début d'un tour de France, pour soutenir la recherche. Ce vendredi, elle visite l'Inra à Estrées-Mons dans la Somme.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Clémence Gourdon Negrini

A l'occasion d'une visite de deux jours dans les Hauts-de-France autour de la relance de la recherche et de l'innovation, la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, était l'invitée de France Bleu Picardie ce vendredi. L'occasion de faire aussi le point avec elle sur le déroulement des examens, des concours à l'université et sur la rentrée de septembre. 

Frédérique Vidal, ministre de l'enseignement supérieur
Frédérique Vidal, ministre de l'enseignement supérieur © Maxppp - Julien Mattia

Un maximum d'examens à distance

La ministre de l'Enseignement supérieur explique que "toutes les évaluations qui peuvent se faire soit par remise de rapports, de dossiers ou du travail personnel, se font de cette façon. En revanche, nous avons maintenu en présentiel tous les concours nationaux qui nécessitent la présence des étudiants sur place".

Mesures de protection

Quand des épreuves nécessitent la présence d'élèves, la distance physique entre les tables est mise en place. Il est prévu que les étudiants arrivent et circulent dans les salles avec un masque mais qu'ils puissent les enlever pendant les épreuves. Il y a aussi une organisation particulière pour la distribution et la récupération des copies

Une rentrée particulière

La prochaine rentrée universitaire est prévue pour septembre comme d'habitude et les établissements s'y préparent "dans des conditions sanitaires très strictes et en fonction de l’évolution on lèvera les contraintes au fur et à mesure", indique la ministre. L'idée pour le moment est de continuer au maximum les cours à distance. 

Soutenir la recherche

En visite ce vendredi, à l'institut national de la recherche agronomique à Estrées-Mons à l'est de la Somme, la ministre de l'Enseignement supérieur explique vouloir  "travailler avec une meilleure synergie, une meilleure cohérence entre les priorités des territoires et les organismes de recherche de l’Etat. L'agroécologie est un des points forts des Hauts-de-France et donc je vais échanger avec les acteurs de l’Inra pour voir comment on peut encore mieux les accompagner. Ce n'est pas en lien direct avec l’épidémie de covid-19 mais il est important de préserver et renforcer toutes les activités de recherche sur l’ensemble des territoires". 

Frédérique Vidal explique aussi travailler avec le président du conseil régional des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, pour pouvoir annoncer prochainement des financements pour soutenir la recherche spécifiquement dans les Hauts-de-France. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu