Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Agnès Buzyn à Nancy pour signer une convention sur le plan pauvreté

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

La Ministre de la Santé Agnès Buzyn et sa secrétaire d'Etat Christelle Dubos, étaient à Nancy ce vendredi 26 avril. Elles ont signé une convention d'appui à la lutte contre la pauvreté et l'accès à l'emploi avec le président du Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, Mathieu Klein.

La Ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn avec le président du Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle Mathieu Klein.
La Ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn avec le président du Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle Mathieu Klein. © Radio France - Marie Roussel

Nancy, France

"J'ai la conviction qu'en mettant en oeuvre la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté, nous réaffirmons que l'Etat est là, et il est bel et bien là", a déclaré Agnès Buzyn. La Ministre des Solidarités et de la Santé était, avec sa secrétaire d'Etat Christelle Dubos, à Nancy ce vendredi 26 avril pour signer avec le président du Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, Mathieu Klein, la convention d'appui à la lutte contre la pauvreté et l'accès à l'emploi. 

Qu'est-ce que cela signifie, concrètement ?

L'Etat va verser 1,8 millions d'euros cette année au département de Meurthe-et-Moselle, puis près de 2,7 millions d'euros d'ici 2022. En contrepartie, ce territoire "démonstrateur" du plan pauvreté s'engage à approfondir trois objectifs : empêcher les sorties sèches de l'aide sociale à l'enfance après 18 ans, renforcer l'accès aux droits sociaux et améliorer l'insertion professionnelle des allocataires du RSA (revenu de solidarité active). 

"La Meurthe-et-Moselle a une politique très ambitieuse. Je pense par exemple à l'accompagnement des jeunes qui sortent de l'aide sociale à l'enfance, ce département est quasiment le seul à accompagner la totalité des jeunes pour être certain qu'ils soient insérés avant de les lâcher. C'est quelque chose qui est à déployer. Le département a pris beaucoup d'initiatives, il y a beaucoup d'acteurs engagés", a détaillé Agnès Buzyn.

Cela va nous permettre [entre autres] de renforcer notre politique de tarification de la restauration scolaire" - Mathieu Klein.

"Cette convention, cela signifie le prolongement d'un engagement historique de la Meurthe-et-Moselle en faveur de la lutte contre la pauvreté, a expliqué Mathieu Klein. Ce sont des moyens supplémentaires qui vont permettre aussi d'améliorer l'accès aux sports, aux loisirs et à la culture des jeunes Meurthe-et-Moselle. Nous allons passons de 800 à 9000 jeunes Meurthe-et-Mosellans qui vont bénéficier d'un accompagnement au quotidien", énonce-t-il.

Agnès Buzyn, en visite à Nancy ce vendredi 26 avril. - Radio France
Agnès Buzyn, en visite à Nancy ce vendredi 26 avril. © Radio France - Marie Roussel

Les deux ministres se sont ensuite rendues à Vandoeuvre, pour visiter le dispositif Reliance, qui vient en aide aux familles monoparentales bénéficiaires du RSA.