Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La ministre du Travail veut supprimer les inégalités salariales entre femmes et hommes à poste égal

dimanche 21 janvier 2018 à 12:50 Par Bénédicte Courret, France Bleu

La ministre du Travail veut supprimer l'écart de 9% existant entre femmes et hommes à poste égal d'ici à la fin du quinquennat. Muriel Pénicaud annonce son intention de rassembler les partenaires sociaux pour élaborer un plan d'action contre les inégalités salariales.

Contre les inégalités salariales entre femmes et hommes, Muriel Pénicaud affirme qu'il faut "miser sur l'engagement des chefs d'entreprise."
Contre les inégalités salariales entre femmes et hommes, Muriel Pénicaud affirme qu'il faut "miser sur l'engagement des chefs d'entreprise." © Maxppp - Frédéric Dugit

"A travail égal, salaire égal" : c'est, en résumé, l'objectif affiché de la ministre du Travail interrogée par le JDD ce dimanche 21 janvier 2018. Muriel Pénicaud affirme qu'elle veut réunir les partenaires sociaux pour "élaborer un plan d'action" contre les inégalités salariales.  Elle vise la disparition de l'écart de 9% existant entre femmes et hommes à poste égal d'ici la fin du quinquennat, en 2022.  

Comment ? Pour la ministre, "c’est d’abord aux acteurs de prendre leurs responsabilités". Elle ajoute : "Il ne suffit pas de voter des lois et de prévoir des sanctions pour que les choses changent sur le terrain." Muriel Pénicaud affirme qu'il faut "miser sur l'engagement des chefs d'entreprise."