Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La mission Stéphane Bern accorde un million d'euros pour rénover des sites historiques de Midi-Pyrénées

-
Par , France Bleu Occitanie

La Mission Patrimoine portée par Stéphane Bern vient de dévoiler le montant des aides accordées cette année pour la restauration de plusieurs monuments secondaires. Sur la partie Midi-Pyrénées, un million d'euros servira à un site par département.

À Bruniquel (82), le beffroi va être rénové grâce à la Mission Patrimoine de S. Bern.
À Bruniquel (82), le beffroi va être rénové grâce à la Mission Patrimoine de S. Bern. © Radio France - Bénédicte Dupont

Après les sites emblématiques en septembre, le Loto du Patrimoine reverse 15,2 millions d’euros à 101 sites dits "de maillage", soit un site par département métropolitain et collectivité d’outre-mer. Pour les huit départements de Midi-Pyrénées (ouest de l'Occitanie), un million d'euros est débloqué. Les fonds versés par la Mission Patrimoine viennent compléter les aides publiques ou l’autofinancement. 

Château gersois, bastion militaire tarnais et moulin du Lauragais

  • Jackpot pour la Haute-Garonne notamment qui touchera 300.000 euros pour le moulin du Faget, et sa station de pompage, dans le Lauragais, à la frontière avec le Tarn. La pose de l'une nouvelle charpente et la reprise des menuiseries coûtera 440.00 euros.
  • Dans le Tarn-et-Garonne, le beffroi de Bruniquel a été choisi et verra l'intégralité des coûts de sa réhabilitation pris en charge, soit 37.000 euros.
  • Dans le Tarn, le bastion de Labruguière au pied de la Montagne Noire, d'architecture militaire, est restauré pour la somme de 157.000 euros, la mission couvrira presque tous les frais, 142.000 euros.
  • En Ariège, l'église semi-rupestre Notre-Dame de Vals, entre Pamiers et Mirepoix, doit être entièrement restaurée pour près de 650.000 euros. La Mission Bern apporte 93.000 euros.
  • Dans le Gers, une dotation de pas moins de 300.000 euros sera versée pour rénover le pigeonnier du château de Lacassagne sur la commune de Saint-Avit-Frandat près de Lectoure.
  • En Aveyron, dans le nord du département, les porteurs de projet du château de Pagax, à Flagnac, se verront rembourser 188.000 euros sur les 315.000 euros que leur coûtent les travaux.
  • Dans les Hautes-Pyrénées, la bergerie de Salles-Argelès près du col d'Andorre verra la réfection de ses toitures en ardoises entièrement financée par la mission, soit 74.000 euros.
  • Dans le Lot enfin, la rotonde ferroviaire de Martel devait être reconstruite pour la bagatelle d'1,2 millions d'euros. Le projet est reporté, indépendamment de la mission Bern.

Ces aides proviennent du Loto du Patrimoine de la Française des Jeux, du mécénat de la FDJ, du parrainage de la Monnaie de Paris, de la collecte nationale Mission Patrimoine  et d’un mécénat de Christie’s. Une somme globale de 6,1 millions d'euros avait déjà été octroyée aux 18 sites emblématiques lors des Journées européennes du patrimoine 2020.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess