Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La mobilisation pour la chaîne humaine n'est pas au rendez-vous en Drôme-Ardèche

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Un appel à former une chaîne humaine jaune fluo dans la France entière a été lancée par le mouvement des gilets jaunes. Ce dimanche matin, les manifestants ne sont pas parvenus à longer la N7.

Une cinquantaine de gilets jaunes se sont rassemblés au péage de Valence Nord pour faire une chaîne humaine sur le rond-point.
Une cinquantaine de gilets jaunes se sont rassemblés au péage de Valence Nord pour faire une chaîne humaine sur le rond-point. © Radio France

Bourg-lès-Valence, France

Ce samedi, les gilets jaunes ont réussi à se mobiliser en nombre à plusieurs endroits en Drôme-Ardèche. Mais ce dimanche, les manifestants ne sont pas parvenus à longer la N7 comme prévu. 

Les gilets jaunes se sont retrouvés entre 10 heures et midi à Bourg-lès-Valence, Loriol, Saint-Rambert-d'Albon ou encore à Pont-de-l'Isère.

Au niveau du péage de Valence-Nord, ils étaient environ une cinquantaine. Lorsque les manifestants ont vu qu'ils ne seraient pas assez nombreux pour être main dans la main sur la N7, ils ont décidé de faire une chaîne sur le rond-point. En se tenant la main, les manifestants chantent en coeur "Macron démission" ou discutent du débat à Bourg-de-Péage. 

Pour Elodie, cette chaîne est également un moyen de montrer que le débat de jeudi n'a pas calmé la colère des manifestants, "nous n'avons pas été entendus. C'est pas des réponses qu'on a eues, c'est du flan, c'est une campagne pour les européennes."

Les gilets jaunes étaient environ une centaine à Loriol, une cinquantaine à Montélimar au rond-point des Présidents, 6 à Pont-de-l'Isère et 6 à Saint-Rambert-d'Albon.