Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La moitié des messes de la paroisse de Quimper supprimées à la rentrée

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

À cause du manque de prêtres, la paroisse de Quimper va passer de 13 à 6 messes chaque week-end.

Cathédrale de Quimper
Cathédrale de Quimper © Maxppp - Vincent MICHEL

Quimper, France

La paroisse de Quimper pourrait décider de supprimer près de la moitié des messes chaque week-end. Les 13 offices actuels pourraient être réduits au nombre de 6 ou 7. Cette baisse est due au manque important de prêtres sur la paroisse, qui regroupe 16 clochers et plus de 80 000 habitants. Aujourd'hui, ils ne sont plus que 3 à prêcher le week-end. L'un d'entre eux est arrivé récemment de Morlaix mais il finit sa thèse et ne sera pas à temps plein à la paroisse. 

Il faut dire que l'été n'a pas été simple pour la paroisse de Quimper. Le père Jo Plouhinec est décédé en juillet à l'âge de 82 ans. Un autre prêtre, récemment ordonné, s'est envolé à Rome pour entamer des études bibliques. Enfin, l'un des prêtres a été nommé vicaire général. Une "concertation avec les fidèles et une réorganisation" des messes a dû avoir lieu, confirme le recteur de la cathédrale Saint-Corentin, le père Claude Caill. Depuis avril dernier, des discussions ont lieu avec les croyants pour essayer d'établir un nouveau planning des messes.

Le reportage avec les fidèles de la paroisse de Quimper

Les petites églises abandonnées ? 

Certains craignent que les petites églises de quartier ou de la paroisse soient délaissées. "Il n'y a pas de raison à ce que Guengat, Plogonnec ou Plomelin soient défavorisées ! On veut vraiment que ces belles communautés continuent de vivre", assure le père Claude Caill. Des messes devraient toujours avoir lieu là-bas ainsi qu'à Kerfeuteun, Locmaria ou au Moulin-Vert, des quartiers de Quimper. Cependant, certains services du samedi soir vont être supprimés faute de personnes pour les animer. A la cathédrale, seule la messe de 10h45 du dimanche va être sauvée. Les offices de 9h et 18h seront célébrés ailleurs. 

Une réunion doit avoir lieu mercredi prochain au presbytère, entre les fidèles et la paroisse afin d'établir un planning plus précis et plus confortable pour l'ensemble des pratiquants de Quimper et ses environs. 

Choix de la station

France Bleu