Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

« La morphologie d’Amiens Nord a beaucoup bougé » pour M’hammed El Hiba, le directeur du centre social ALCO

-
Par , France Bleu Picardie

Une journée spéciale Amiens Nord, ce mercredi sur France Bleu Picardie. Nous serons en direct du Safran, l'espace culturel du quartier, entre 16h et 19h.

M'hammed El Hiba, le directeur du centre social et interculturel ALCO
M'hammed El Hiba, le directeur du centre social et interculturel ALCO © Radio France - Claudia Calmel

Amiens, France

Cette journée spéciale est l'occasion pour France Bleu Picardie de s’intéresser au quotidien des habitants et aux projets qui vont structurer ce secteur dans les années à venir. Pour en parler, M’hammed El Hiba, le directeur du centre social et interculturel ALCO était notre invité à 8h10. Cette association qui fait, entre-autre, de l'accompagnement scolaire et qui organise des activités pour les habitants va déménager l'an prochain. Elle occupait depuis 40 ans dans des locaux de l'Opac. Mais elle aura son propre bâtiment l’an prochain. Cela fait partie des grands projets de ces prochains mois à Amiens Nord avec la construction d’un nouveau centre commercial et de nouveaux logements place du Colbert. Un territoire qui est en train de changer de visage pour M’hammed Eh Hiba : « La morphologie d’Amiens Nord a beaucoup bougé. Les habitants ne s’en rendent pas forcément compte par ce qu’ils fréquentent le quartier tous les jours, mais l’image du quartier a bougé : il y a une aération, des choses se font. Il faut rester lucide : tout n’est pas merveilleux, mais les choses évoluent dans le bon sens. Avec ces projets d'aménagement, on intervient sur le bâti, mais il faut aussi intervenir sur l'humain et sur l'économie pour ne pas tomber dans la sinistrose » pour M'hammed El Hiba qui rappelle que le taux de chômage à Amiens Nord atteint les 21%.

L’interview complète de M’hammed El Hiba est à réécouter ici.