Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La mosquée de Châteauroux prépare le ramadan en temps de confinement

-
Par , France Bleu Berry

Dans quelques heures débutera le ramadan, période sacrée pour les musulmans. Mais cette année, avec le confinement, ce temps de jeûne et de prière sera quelques peu bousculé.

La mosquée de Châteauroux a mis en place une permanence téléphonique
La mosquée de Châteauroux a mis en place une permanence téléphonique - capture d'écran du site googlemap

C'est ce jeudi 23 avril à 18h que le Conseil français du culte musulman annoncera quand débutera précisément le ramadan mais il semble que ce temps sacré pour les musulmans devrait commencer vendredi. 

D'ores et déjà, Faouzi Jawadi, vice président de l'association culturelle des Marocains de l'Indre, en charge de la grande mosquée de Châteauroux, prévient : "C'est vrai qu'il y a des choses cette année qui seront différentes, des choses qui vont nous manquer... Par exemple les grands rassemblements familiaux pour rompre le jeûne, ou encore la grande prière du soir à la mosquée..."

Des paniers pour les plus démunis

Certes, en raison du covid-19, les pratiques traditionnelles seront quelques peu chamboulées, mais Faouzi Jawadi assure que le respect du ramadan est tout à fait compatible avec le respect du confinement : "Cela permettra aux familles qui vivent ensemble de partager ce moment ensemble. C'est aussi l'occasion de faire son introspection, son autocritique. Le ramadan est aussi une période de partage, de solidarité et nous respecterons la tradition : nous sommes en train de préparer des portions de riz, de gâteaux, d’œufs, que nous distribueront via la mosquée pour les personnes qui n'ont pas les moyens...".

Et même si cette année, le ramadan se vivra pour les musulmans chacun chez soi, parfois loin de sa famille,  des solutions ont déjà été envisagées : "Cela peut être aussi l'occasion d'utiliser les moyens modernes pour être ensemble, par exemple via les réseaux sociaux, pour rompre le jeûne ensemble" propose Faouzi Jawadi.

Pour rassurer les fidèles, la mosquée de Châteauroux proposera une permanence téléphonique avec l'imam. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess