Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Marche blanche pour Samuel Paty : une centaine de personnes ont répondu à l'appel de la mosquée de Cherbourg

-
Par , , France Bleu Cotentin, France Bleu

Une centaine de personnes ont défilé dans les rues de Cherbourg ce vendredi 23 octobre, à l'appel de la mosquée. Une marche blanche en hommage à Samuel Paty, le professeur assassiné dans les Yvelines.

Une centaine de personnes ont participé à cette marche blanche
Une centaine de personnes ont participé à cette marche blanche © Radio France - Raphael Cann

Pendant un peu plus d'une demi-heure, une centaine de personnes ont défilé dans les rues de Cherbourg, entre la mosquée et la place Napoléon ce vendredi 23 octobre. Une marche blanche en hommage à Samuel Paty, le professeur assassiné le 16 octobre dans les Yvelines pour avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves.

Ce rassemblement était à l'initiative de la mosquée de Cherbourg, après deux prêches consacrés à ce sujet. "Notre prophète avait des valeurs et nous voulons montrer à l'ensemble de la population française qu'elles sont compatibles avec les principes républicains", explique Mohammed Ait Hammou, le trésorier portant la banderole de tête sur laquelle "Quand notre République est touchée, nous sommes touchés" est inscrit. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Dans la religion musulmane, la vie est sacrée, elle n'appartient qu'à Dieu, surtout que ce professeur n'a rien fait", répond un fidèle. "On doit le respect à notre prophète, mais on doit aussi respecter notre communauté : nous sommes français."

"On fait bloc"

"Il faut que les Français de confession musulmane montrent leur condamnation ferme et sans équivoque, réagit sur France Bleu Cotentin Hicham Sahmoune, porte-parole de la mosquée de Cherbourg et organisateur de cette marche blanche. Il faut qu'on montre que nous aussi nous sommes attaqués, pas en tant que musulmans mais en tant que républicains. Ces terroristes doivent comprendre qu'ils sont seuls et qu'on fait bloc."

Il faut isoler ces fous d'un dieu qu'on ne connait pas

Pour le porte-parole de la mosquée de Cherbourg, cette marche blanche est "indispensable", pour montrer que l'Islam "ce n'est pas ça". Il appelle également à mieux sensibiliser les jeunes : "Il faut les aider à comprendre que le droit au blasphème est une réalité en France. Il faut leur apprendre à réagir quand on se sent blessé. Parce que bien sûr on est blessé quand on touche à notre prophète, mais ce n'est pas pour autant qu'on peut être violent, même verbalement." 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Hicham Sahmoune appelle également à une meilleure organisation de l'Islam de France, pour mieux transmettre les informations et pouvoir délivrer un message clair venu d'une instance dirigeante.

.
. © Radio France - Raphael Cann
Choix de la station

À venir dansDanssecondess