Société

La mosquée de la Paillade à Montpellier ouvre ses portes pour casser les amalgames

Par Romain Berchet, France Bleu Hérault dimanche 10 janvier 2016 à 10:43

Discussions entre les visiteurs et l'imam de la mosquée
Discussions entre les visiteurs et l'imam de la mosquée © Radio France - Romain Berchet

Une opération portes ouvertes a lieu dans les mosquées de l'Hérault et partout en France, samedi 9 et dimanche 10 janvier. À Montpellier, les responsables de la mosquée de la Paillade ont offert le "thé de la fraternité" aux visiteurs d'un jour.

Dès l'entrée de la mosquée, les visiteurs reçoivent une rose dans une ambiance conviviale. Une immense banderole est accrochée au-dessus des portes d'entrée. Un drap blanc où il est écrit en bleu : "Bienvenue au vivre ensemble".  

L'entrée de la mosquée de la Paillade à Montpellier  - Radio France
L'entrée de la mosquée de la Paillade à Montpellier © Radio France - Romain Berchet

Juste avant d'entrer dans la grande salle de prière, les fidèles offrent le "thé de la fraternité" aux visiteurs. Des pâtisseries se trouvaient aussi sur des tables dressées dans la cour intérieure de la mosquée. Bernard habite Montpellier et ne regrette pas son déplacement.

"Le thé dans une main, une rose dans l'autre. L'accueil est chaleureux et fraternel. C'est un moment important pour connaître la religion de l'autre et éviter toute idée reçue."

Même sentiment pour Pauline. C'est la première fois qu'elle entre dans une mosquée. 

"La communauté musulmane est souvent accusée de communautarisme. Pour une fois qu'ils ouvrent leur portes, il fallait être là avec eux."

Réactions des visiteurs

Le thé de la fraternité servi par les fidèles de la mosquée - Radio France
Le thé de la fraternité servi par les fidèles de la mosquée © Radio France - Romain Berchet

Conférences et ateliers au programme 

Toute la journée, les responsables de la mosquée de la Paillade ont répondu aux nombreuses questions des visiteurs. Il a été question de la place des femmes dans les lieux de cultes, des prêches de l'imam. Un moment important pour les musulmans mais aussi pour la France surtout dans ce contexte de commémoration des attentats de Charlie Hebdo selon Mohamed Nayma, l'imam de la mosquée Averroès.

"C'est très important pour la communauté musulmane et pour la communauté française. Nous voulons exprimer notre amour pour la France. L'islam n'a aucune relation avec le terrorisme".

Mohamed Nayma, l'imam de la mosquée Averroès

Les responsables de la mosquée de la Paillade sont satisfaits des échanges avec les visiteurs. Ils devraient renouveler l'opération cette année.

Reportage à la mosquée de la Paillade