Tous les sports

La nageuse limougeaude Laura Paquit prend le large !

Par Françoise Ravanne, France Bleu Limousin mardi 6 septembre 2016 à 18:52

La championne de France du 200 mètres brasse Laura Paquit
La championne de France du 200 mètres brasse Laura Paquit © Maxppp - Thomas Jouhannaud

La championne de France en titre du 200 mètres brasse a décidé de quitter l' ASPTT Limoges pour rejoindre un club lyonnais. La jeune femme de 21 ans explique qu'elle n'a pas le choix car l'équipe limougeaude ne peut plus la soutenir financièrement, les collectivités ayant réduit leurs subventions.

Limoges est en train de laisser partir l'une de ses championnes de natation . Laura Paquit, championne du 200 mètres brasse en avril dernier va quitter, non sans regret,  l'ASPTT Limoges, le club qui l'a formé pour rejoindre le " Lyon Métropole Natation". Sa décision a été prise en apprenant que l'ASPTT ne pouvait plus la soutenir financièrement et notamment prendre en charge ses frais de compétition . Pourtant l'association sportive avait créé la saison dernière une équipe élite féminine regroupant les meilleures nageuses du pôle espoir Limousin

La région avait posé des conditions pour continuer à financer l'équipe féminine de l' ASPTT

En fait la principale subvention provenant de la Région ( 35 000 euros à partager entre l'équipe de water-polo et l'équipe élite des nageuses )  a été divisée par deux car elle était soumise à une condition : Figurer dans le top 24 des clubs français. Seulement voilà, plusieurs nageuses sont parties et faute de nouvelles candidates impossible d'atteindre cet objectif cette année.  L' ASPTT s'est donc tournée vers l'agglomération de Limoges mais elle s'est vue essuyer un refus. Du coup l'équipe élite féminine n'aura vécu qu'une seule saison le temps pour Laura Paquit de remporter son titre de championne de France, mais cette dernière regrette que les collectivités  ne soutiennent pas davantage ceux qui portent les couleurs de la Région . Elle continuera néanmoins à s’entraîner 2 jours par semaine à l'Aquapolis de Limoges car elle compte continuer à travailler avec le même entraîneur.