Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 12 blessés

Société

« La nationalité suisse ? J’assume » : Christophe Moreau

jeudi 10 décembre 2015 à 8:44 Par Sébastien Germain, France Bleu Belfort-Montbéliard

Christophe Moreau, ancien cycliste belfortain professionnel obtient la nationalité suisse. Il nous explique son choix. Il a répondu à 3 questions à 7h15.

Belfort, France

Christophe Moreau est très connu à Belfort et dans toute la Franche-Comté. Cet ancien cycliste professionnel vient d’obtenir la nationalité suisse.

« C’est pour les impôts, mais pas que… »

Sa femme et ses deux enfants obtiennent également la nationalité suisse. Christophe Moreau était établi dans le Jura depuis 2001. Il nous explique son choix : « Au début je voulais optimiser mon imposition mais aujourd’hui c’est un choix de vie, un choix familiale, mais bien sûr on paye moins d’impôt, et ça compte. »

« Obtenir la nationalité suisse c’est pas simple mais ça aide à trouver du travail »

Christophe Moreau nous raconte son parcours du combattant pour obtenir la nationalité suisse : « Nous avons fait cette démarche car la France ne nous retire pas notre passeport français sinon je ne serai pas parti. Mes racines restent françaises. J’ai toujours été frontalier. Aujourd’hui nous avons dépassés les 15 ans de résidences, il a fallu 2 ans pour obtenir cette nationalité et c’est beaucoup plus simple pour trouver du travail ».

« La Suisse ? Pas que des avantages »

Christophe Moreau insiste également sur le fait que la Suisse est très cher : « La Suisse n’a pas que des avantages, le coût de la vie est supérieur aux prix de la zone euro mais ce qui est sûr c’est que la Suisse m’apporte du travail. »

Au total, 148 étrangers installés dans le Jura sont devenus des citoyens helvétiques en 2015.

3 questions Christophe Moreau