Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La nouvelle éco : à Urban Ajaccio le sport à l'arrêt, pas les projets

-
Par , France Bleu RCFM

Malgré la fermeture de sa salle de sport, Célia Hugon veut continuer de croire en l'avenir et "profite" de ce deuxième confinement pour se lancer dans des projets innovants, en créant notamment sa propre ligne de T-shirts. Entretien...

Célia Hugon, la gérante d'Urban Ajaccio, et Laurent Filippi qui est lui coach sportif, posent avec les T-shirts bientôt mis en vente par la salle de sport
Célia Hugon, la gérante d'Urban Ajaccio, et Laurent Filippi qui est lui coach sportif, posent avec les T-shirts bientôt mis en vente par la salle de sport © Radio France

Pour Célia Hugon, l'annonce d'Emmanuel Macron n'a pas été une surprise. Sa salle de sport, comme toutes les autres en France, restera fermée au moins jusqu'au 20 janvier prochain. Malgré la déception et l'inquiétude, la gérante de la salle Urban Ajaccio, située plus précisément à Mezzavia, n'a pas l'intention de baisser les bras et tente de diversifier son activité pour traverser la tempête. Elle était l'invitée de notre chronique "La nouvelle éco" ce jeudi.

Célia Hugon gérante de la salle URBAN Ajaccio, était l'invitée de la nouvelle éco sur RCFM

Au-delà de la déception qu'elle suscite, comment faites-vous pour gérer cette fermeture, notamment avec vos abonnés ?

"Ce n'est pas simple, puisque cela va faire près de six mois de fermeture cumulée sur l'année. Nous essayons de garder de l'énergie, et surtout de maintenir un lien avec nos adhérents, en proposant des projets nouveaux, à la fois pendant le confinement, mais aussi pour la réouverture."

Comment cela se passe pour ceux qui avaient payé leurs abonnements ?

_"_Pour ma part, le choix était très clair. Il était hors de question que nos adhérents paient leurs abonnements. Pour ceux qui avaient des abonnements à l'année, les prélèvements ont été arrêtés immédiatement. Pour les autres, je pense aux adhérents qui avaient des abonnements au mois ou au trimestre, cela se rattrape par la suite. Nous avons fonctionné de cette manière durant le premier confinement et cela se passera de la même façon pour le second. Ce choix n'est pas simple à prendre en tant que gérante, mais je l'assume. Il était hors de question que nos adhérents paient le fait que la salle soit fermée." 

La salle est fermée, mais vous avez quand même de nouveaux projets, notamment de celui de créer vos propres T-shirts. Pouvez-vous nous en dire plus ?

"C'était quelque chose que nous avions envie de faire depuis longtemps.  Avec l'équipe, nous voulions mêler le côté sport, la compétition, avec la remise en question que nous vivons tous en ce moment, que l'on soit sportif ou pas. Et c'est là que se trouve tout le sens de cette campagne de T-shirts. Ce qui est sympa, c'est que nous avons des sportifs de haut niveau, ici ou sur le continent, qui vont nous donner un coup de main, pour mettre en avant ces valeurs." 

Les T-shirts proposés par Urban Ajaccio allieront référence à la performance sportive et résistance face à l'épidémie avec des jeux de mots
Les T-shirts proposés par Urban Ajaccio allieront référence à la performance sportive et résistance face à l'épidémie avec des jeux de mots © Radio France

Pour les noms de ces sportifs, vous gardez la surprise ?

"Oui pour le moment nous gardons la surprise ! Nous communiquerons bientôt sur nos réseaux sociaux et vous pourrez découvrir ça dans les jours et les semaines qui viennent. À ce moment-là, il y aura aussi la possibilité pour ceux qui le souhaitent de passer commande en appelant la salle, puis de venir récupérer les T-shirts. C'est le système de click and collect."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess