Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : à Saint-Just-Malmont, Satab fabrique des rubans écoresponsables

Entreprise familiale basée à Saint-Just-Malmont, en Haute-Loire, depuis 1905, Satab file un coton écoresponsable pour fabriquer ses rubans, sangles, ou cordons. L'entreprise poursuit également sa fabrication d'élastiques pour masques, débutée pendant le confinement.

Satab, en Haute-Loire, fabrique notamment des rubans, des sangles ou encore des cordons pour le secteur de la mode.
Satab, en Haute-Loire, fabrique notamment des rubans, des sangles ou encore des cordons pour le secteur de la mode. - Satab

C'est une entreprise du textile qui ne connaît pas la crise : Satab, située à Saint-Just-Malmont en Haute-Loire, vient de sortir sa nouvelle collection Automne-Hiver 2021-2022. Une gamme certifiée "écoresponsable", qui surfe sur la tendance au bio dans la mode, et qui garantit un bel avenir à ses 200 employés altiligériens. 

Pour défendre cette collection en défilés, l'entreprise s'est même arrogée les services de noms qui font fureur en ce moment, comme Billie Eilish. Un vrai succès en toute discrétion que défend David Pignol, le directeur de Satab : "On se remet en question en permanence. On a une cellule recherche et développement d'une vingtaine de personnes, dédiée, qui travaille avec une vision de 5 à 10 ans."

La nouvelle gamme fait partie de cette dynamique : "c'est un argument de vente, reconnaît David Pignol. La filière est très mobilisée sur les démarches écoresponsables. Qu'on parle de coton ou de viscose, nous sommes certifiés et reconnus par la profession." Satab connaît d'autant moins la crise qu'elle poursuit une activité débutée pendant le confinement : la fabrication d'élastiques pour les masques. "Pour l'instant, nous avons des commandes engagées jusqu'à la fin de l'année. Et on travaille déjà sur des  contrats pour 2021 et 2022 avec certaines marques," confie David Pignol. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess