Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : des dalles lumineuses contre la morosité du Covid-19 à Lavérune

-
Par , France Bleu Hérault

Depuis 2019, l'entreprise Lightmann, basée à Lavérune (Hérault), fabrique des dalles lumineuses décoratives. Avec la crise du Covid-19, des cliniques, des hôpitaux et des entreprises l'ont contacté pour en installer dans leurs bâtiments. Une chronique en partenariat avec ToulÉco Montpellier.

Depuis le début de la crise sanitaire, l'entreprise Lightmann reçoit davantage de demandes du milieu hospitalier.
Depuis le début de la crise sanitaire, l'entreprise Lightmann reçoit davantage de demandes du milieu hospitalier. - Lightmann

L'entreprise héraultaise Lightmann fabrique des dalles lumineuses décoratives depuis 2019. Ce sont des sortes de tableaux grand format, que l'on peut installer chez soi ou au travail, composés d'une photo d'un paysage, rétroéclairée par des leds. Avec la crise sanitaire du Covid-19, de nouveaux clients ont contacté l'entreprise de Lavérune. "On a eu beaucoup plus de demandes du milieu hospitalier, explique Bruno Mann, fondateur de Lightmann. Par exemple, on a fait une installation à la clinique d'Oc, à Odysseum (Montpellier) : un ensemble de neuf dalles au-dessus d'un ascenseur. Et ils nous ont demandé de refaire tout le service d'urgences. Mais pour l'instant, c'est en suspens. C'est compliqué de trouver une date pour faire l'installation car ça demande de condamner une chambre pendant un certain temps."

Le problème, c'est que les cliniques qui sont intéressées par nos dalles sont, en ce moment, surchargées de travail. Elles ont autre chose à penser - Bruno Mann, fondateur de Lightmann

Depuis le début de la crise sanitaire, les trompe-l’œil de l'entreprise Lightmann séduisent de plus en plus.
Depuis le début de la crise sanitaire, les trompe-l’œil de l'entreprise Lightmann séduisent de plus en plus. - Lightmann

La société Lightmann travaille davantage avec les dentistes, moins touchés par la crise sanitaire. Une entreprise de plomberie et un cabinet d'architecte ont également contacté Lightmann. "Ce sont des chefs d'entreprise soucieux du bien-être de leurs salariés, précise l'entrepreneur de 67 ans. Ils ont pris cette décision pour leur donner des espaces d'ouverture."

Une dalle consomme une vingtaine de watts, alors que normalement ça tourne à 40. On travaille aussi avec du PET, un plastique recyclable à l'infini. On essaye d'être les plus écologiques possible - Bruno Mann, fondateur de l'entreprise Lightmann

De nouvelles opportunités s'ouvrent à l'entreprise héraultaise. "Certaines entreprises, comme Philips, Siemens ou General Electric, livrent les hôpitaux et les cliniques en matériel médical, explique Bruno Mann. On est en pourparlers avec eux pour qu'ils leur livrent également nos dalles lumineuses." L'entreprise expérimente également des visuels en 2D ou en 3D.

Lightmann mise sur le made in France : ses dalles lumineuses viennent de Chine et la matière plastique d'Irlande mais les cadres en aluminium sont fabriqués à Baillargues et l'impression est réalisée à Saint-Jean-de-Védas. L'entreprise tourne avec trois personnes mais l'équipe pourrait s'agrandir.

Interview avec Bruno Mann, fondateur de l'entreprise Lightmann

Choix de la station

À venir dansDanssecondess