Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : à Saint-Alban-de-Roche, la Turbine à saveurs sert des glaces artisanales et locales

-
Par , , France Bleu Isère

L'été est là. Les fortes températures également. En général, certains ont l'habitude de se rafraîchir avec une bonne coupe de glace. A Saint-Alban-de-Roche, près de Bourgoin-Jallieu, l'entreprise la Turbine à saveurs s'est agrandie et est prête pour la saison estivale.

Crème glacée (illustration).
Crème glacée (illustration). © Radio France - Sebastien JARRY

Florent Martin est le dirigeant de "la Turbine à saveurs" à Saint-Alban-de-Roche près de Bourgoin-Jallieu. Il était notre invité ce jeudi matin dans la nouvelle éco sur France Bleu Isère. Il est venu nous parler de son quotidien pendant la crise sanitaire et les perspectives avec l'été qui arrive. 

France Bleu Isère - D'abord une mot de l'actualité assez récente. Etes-vous concerné par le rappel des produits en raison de détection d'oxyde d'éthylène ? Plusieurs marques de glaces ont été concernées.

Florent Martin - En ce moment, c'est un peu difficile pour tout le monde. On est concerné, pas concerné, s'ils demandent un retrait, pas de retrait. On attend de savoir ce qui sera décidé. Mais pour l'instant on est bon.

Parmi vos clients, il y a des hôtels, restaurants de la région. Comment avez-vous traversé cette crise Covid ?

Ça n'a pas été évident du tout mais on a pris notre bâton de pèlerin. On avait démarché d'autres personnes, des magasins de terroir locaux etc. Ils ont tout de suite été présents. Ça nous a aidé à ne pas chuter mais surtout à nous développer.

Oui parce que vous venez de vous agrandir ?

On vient de déménager début janvier à Saint-Alban,-de-Roche. En plein Covid, on s'est retrouvé avec un bâtiment en construction de plus de 2000 mètres carrés, un magasin d'usine et de gros investissements. On était un peu frileux mais tout se passe bien depuis six mois. On a un outils de production super bien.

On peut s'interroger si ça reste artisanal ?

On est totalement artisanal. On fabrique tout nos ingrédients que ce soit le caramel beurre salé, les brownies, les cookies que l'on va utiliser pour nos glaces. On travaille aussi avec des producteurs locaux. Par exemple, les poires viennent de Vienne, les noix de Saint-Marcellin, le lait et la crème de la montagne. On est une petite entreprise familiale. 

Ce n'est pas parce que vous vous êtes agrandi que vous allez abandonner votre recette magique et locale ?

Du tout ! Nos glaces font l'unanimité auprès de nos clients. On veut garder notre qualité pour ne pas aller vers de l'industriel. 

On vous retrouve aussi dans certaines grandes surfaces ?

On a 350 points de vente qui vont de la petite épicerie de quartier locale au hypermarché. Un petit peu de partout dans la région.

Pour afficher ce contenu Google Maps, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Gérer mes choix

________________________________________________

France Bleu est à vos côtés durant cette crise sanitaire et économique. Chaque jour à 7h15 dans "La nouvelle éco", votre radio s'intéresse à une entreprise ou un secteur d'activité. Comment se porte-il ? Comment se projette-t-il dans l’avenir ? 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess