Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La nouvelle éco : le Bonnet Français, un bonnet 100% recyclé créé dans le Gard

-
Par , , France Bleu Gard Lozère

Produire des bonnets cent pour cent français à partir de matières recyclées. C'est le projet lancé par Hugo Camusso qui habite aux Angles. L'objectif : valoriser le Made in France et créer des emplois localement.

Hugo Camusso, créateur du Bonnet Français
Hugo Camusso, créateur du Bonnet Français - Capture page Facebook

Produire un bonnet 100% made in France. C'est le pari d'Hugo Camusso qui réside aux Angles (Gard). Via la plateforme Ulule, il lance une campagne de financement participatif pour ce Bonnet français fabriqué à partir de matières recyclées. "Il y a trois étapes : le modélisme qu'on fait dans le Gard, C'est le dessin du bonnet, la recherche du fil, des fournisseurs. La seconde étape, c'est la filature puisqu'avant d'avoir un bonnet tricoté, on fabrique le fil dans le Tarn et Garonne à partir de matières recyclées, de déchets de coupe de bonneteries et des vieux vêtements. La troisième étape, c'est le tricotage qui se fait en Haute-Loire."

De quoi tricoter des bonnets mais aussi des écharpes et des bandeaux. Plus cher bien sûr que des produits fabriqués en très grande série, mais qui viennent de l'autre bout du monde et qui ne sont pas 100% Français. 

Des produits vendus sur internet et quelques revendeurs en France

La campagne de financement participatif lancée sur Ulule va permettre à Hugo Camusso de tester le projet avant de le commercialiser sur le réseau de distribution partenaire du Bonnet français et sur internet. "Ça permet de tester le marché avant de se lancer à 100% dans cette démarche." 

Hugo, Camusso a créé le Bonnet Français

Le Bonnet Français : vade mecum
Le Bonnet Français : vade mecum - Le Bonnet Français
Choix de la station

À venir dansDanssecondess