Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : le Green Corner à Amiens se lance dans les cocktails fabriqués devant votre porte

-
Par , France Bleu Picardie

Restaurateurs et patrons de bars cherchent à innover face à la crise de la covid-19. Les gérants du Green Corner se lancent ainsi ce vendredi dans la livraison de cocktails fabriqués devant votre porte.

Pierrick et Lea ont ouvert le Green Corner en septembre 2019 quai Bélu à Amiens
Pierrick et Lea ont ouvert le Green Corner en septembre 2019 quai Bélu à Amiens © Radio France - Valérie Massip

*_L'abus d'alcool est dangereux pour la santé_Ouvert il y a un peu plus d'un an, le Green Corner, bar éco-responsable situé quai Bélu à Amiens, ne peut accueillir aucun client comme tous les bars et restaurants. Il s'est mis comme beaucoup à faire de la vente à emporter et de la livraison et se lance ce vendredi dans la fabrication de cocktails avec ou sans alcool* devant les maisons ou au pied des immeubles à Amiens Métropole. Le prix du cocktail reste le même qu'au bar, 8 euros. Il faut ajouter des frais de livraison en fonction du montant de la commande. 

Pierrick et Lea qui gèrent l'établissement, ne voulaient pas faire de cocktail à emporter pour éviter l'utilisation de plastique ou de carton. Il servira donc les boissons directement dans les verres des clients. 

On va revenir pour accueillir les gens, quand même !

Pendant ce deuxième confinement, le couple qui avait profité du premier pour aménager le premier étage, continue à décorer ce dernier, à faire du jardinage en prévision du printemps prochain. "On fait en sorte que le lieu reste beau pour accueillir les gens puisqu'on va revenir pour accueillir les gens quand même. Il y a un moment, ça va se passer !" conclue Lea. 

*L'abus d'alcool est dangereux pour la santé

Choix de la station

À venir dansDanssecondess