Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La nouvelle éco : les pince-nez imprimés en 3D à Tulle font un tabac

-
Par , France Bleu Limousin

Marre de la buée sur vos lunettes ? Les bains-douches numériques de Tulle ont la solution : grâce à leur imprimante 3D, ils ont créé un pince-nez anti-buée, universel, adaptable à tous. Et ils ont rencontré un succès inattendu.

600 pince-nez sont sortis de l'imprimante 3D des Bains Douches Numériques de Tulle
600 pince-nez sont sortis de l'imprimante 3D des Bains Douches Numériques de Tulle - Les Bains Douches Numériques

Vous avez les lunettes embuées dès que vous rentrez dans un magasin, vous êtes dans le brouillard au moindre effort, vous devez remonter votre masque toutes les trois minutes sous peine de devenir à moitié aveugle, bref, vous avez de la buée sur vos lunettes quand vous mettez un masque et c'est particulièrement pénible. 

Cette situation, certains membres des Bains Douches Numériques de Tulle la connaissent aussi. Mais plutôt que de se résigner, ils ont décidé d'agir, en profitant de leurs compétences numériques. "C'est les petits besoins du quotidien qu'on essaye de résoudre avec notre imprimante 3D" explique Maxime Hourtoule, animateur aux bains douches, qui avait plutôt l'habitude d'aider à réparer des objets domestiques, allant de pièces pour projecteur à la poignée d'une essoreuse à salade.

Un modèle qui s'adapte le plus possible aux différentes morphologies

Une demi-journée d'expérimentations plus tard, à base de prototypes en papier aluminium, les Bains Douches ont réussi, grâce à leur imprimante 3D, à créer le pince-nez qui évite d'avoir les lunettes embuées à chaque fois qu'on met son masque, et qui s'adapte le plus possible aux morphologies de tous. 

Proposés au prix d'un euro aux utilisateurs du tiers-lieu, les 300 pince-nez ont été rapidement écoulé. "Au début c'était surtout le bouche-à-oreille, les amis des co-workers, la famille, détaille Maxime Hourtoule, puis des personnes de passage qui venaient pour des activités de médiation numérique aux bains douches pour se faire aider. À chaque fois qu'on voyait une personne qui avait des problèmes on lui disait : voilà on a fait ça, est-ce que ça vous intéresse ?"

Une nouvelle fournée a été imprimée à la mi-février, et elle est déjà bientôt en rupture de stock. Mais pour Maxime Hourtoule, c'est surtout un moyen de faire connaître le lieu et ses actions, notamment les ateliers d'accompagnement à l'utilisation des outils numériques.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess