Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : pourquoi les commerces d'Amiens ferment le dimanche malgré l'autorisation de la mairie ?

-
Par , France Bleu Picardie

Ce vendredi, la mairie d'Amiens a autorisé les commerces de la ville à ouvrir le dimanche pour rattraper les pertes liées au couvre-feu en janvier. Malgré cet arrêté, aucun commerce n'a levé le rideau ce dimanche.

La rue des Troix Cailloux, artère commerçante d'Amiens, en temps de confinement.
La rue des Troix Cailloux, artère commerçante d'Amiens, en temps de confinement. © Radio France - Marc Bertrand

La Maire d'Amiens Brigitte Fouré a fait savoir ce vendredi soir qu'elle autorisait les commerces à ouvrir leurs portes le dimanche en janvier. Le but est de compenser la perte d'activité liée à l'avancement du couvre-feu à 18 heures. 

Mais ce dimanche, tous les commerces sont restés rideau baissé. Les gérants saluent l'initiative de la mairie mais ils expliquent avoir été pris de court. Le droit du travail exige effectivement un délai de 7 jours pour prévenir les salariés d'un changement d'emploi du temps. Par ailleurs, il y a un problème de rentabilité, explique par exemple Anne Martelle, la directrice de la librairie du même nom : "l'ouverture le dimanche n'aurait pas couvert ne serait-ce que les frais de fonctionnement, comme l'électricité etc...Pour les librairies, c'est tellement faible l'activité en janvier que ça n'a pas de sens."

Enfin tous les patrons évoquent le besoin de repos des équipes. L'activité à été très dense pendant les fêtes, avec une ouverture tous les dimanches avant Noël. 

La Nouvelle éco : l'ouverture des commerces le dimanche à Amiens

Choix de la station

À venir dansDanssecondess