Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : Smoös, premier espace de "co-therapeuting" à Bordeaux

-
Par , France Bleu Gironde

Smoös a ouvert ses portes en novembre dernier cours de l'Yser. Une quinzaine de praticiens (psychologues, diététiciens ou ostéopathes) se partagent déjà cet espace : huit cabinets, une salle d'attente et un espace commun.

Un des huit cabinets à louer
Un des huit cabinets à louer - Smoös

Smoös a été créé par un jeune couple bordelais : Lucas Malagié ostéopathe et Marion Duvelle, diplômée de l'école de commerce Kedge. L'aventure entrepreneuriale débute suite à une difficulté rencontrée par Lucas. Diplôme en poche le jeune homme s'installe en région parisienne et comme tous ses confrères il loue un cabinet pour recevoir ses patients sauf que le loyer est trop cher. Au bout de quelques mois il doit renoncer et fermer son cabinet. 

Mais alors comment faire pour continuer cette activité ? C'est sa compagne Marion qui trouve la solution. Lucas ne doit pas être le seul thérapeute à avoir du mal payer son loyer. Pourquoi ne pas partager les frais avec d'autres praticiens ? Voici comment est née le premier espace de co-therapeuting à Bordeaux. 

Un espace crée par un thérapeute, pour des thérapeutes avec tout ce qu'il faut pour travailler

Les huit cabinets sont identiques : équipés d'un bureau, avec deux fauteuils et une table pour masser ou ausculter. Les créneaux de consultation se réservent en ligne avec possibilité de louer à l'heure grâce à un système de forfait.

Depuis son ouverture le mois dernier Smoös a déjà séduit une quinzaine de thérapeutes et pas forcément des jeunes qui débutent comme l'explique ici sa co-fondatrice Marion Duvelle.

Marion Duvelle

Choix de la station

À venir dansDanssecondess