Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : à Pessac, des personnes âgées optent pour la vie en colocation

-
Par , France Bleu Gironde

À Pessac, en Gironde, une entreprise d'économie sociale et solidaire, Domani, va ouvrir une colocation réservée aux seniors. Une alternative à l'Ehpad saluée par les familles.

Denise, 91 ans, est venue avec sa fille Brigitte visiter la colocation pour seniors à Pessac
Denise, 91 ans, est venue avec sa fille Brigitte visiter la colocation pour seniors à Pessac © Radio France - Margot Turgy

Il n'est jamais trop tard pour vivre en colocation. À Pessac, l'entreprise d'économie sociale et solidaire Domani s'apprêter à inaugurer un habitat partagé réservé aux personnes âgées. Comme dans une colocation classique, il se partage entre des parties communes et sept chambres privées. 

"Chaque personne âgée en perte d'autonomie va disposer d'une salle de bain adaptée aux personnes à mobilité réduite, un espace chambre et un petit espace salon", explique Oscar Lustin, co-fondateur de la société Domani. Et pour que "les colocataires se sentent vraiment chez eux", ils vont tous pouvoir "apporter leurs meubles et leur décoration", souligne le jeune entrepreneur. 

Une alternative à l'Ehpad 

La colocation, une alternative à l'Ehpad saluée par les familles. "Ça entretient l'esprit de solidarité", estime Marie-Lise, venue visiter la colocation pour sa mère. "Ils recréent une sorte de famille, et c'est à taille humaine", ajoute Brigitte. Sa mère, Denise, âgée de 91 ans, trouve "l'endroit très agréable" mais se demande "si on va arriver à faire bloc pour ceux qui seront handicapés, qui n'entendront pas, qui n'aimeront pas ce qu'ils mangent ..." 

Le salon, un des espaces communs de la colocation
Le salon, un des espaces communs de la colocation © Radio France - Margot Turgy

S'assurer de la bonne entente des colocataires, c'est justement l'une des missions de Valérie Attané, "référente" de l'habitat partagé de Pessac. "Le but est de stimuler, de les remettre sur des câblages simples. Souvent, dans les Ehpad, on les materne tellement : à telle heure le petit déjeuner, à telle heure le repas... Là, c'est le cheminement inverse", explique cette ancienne directrice d'Ehpad. "C'est par exemple la mise en place du menu de la semaine, comment on peut le faire, s'entendre et s'écouter autour d'une table. Redonner du goût et du sens aux personnes âgées !", conclut Valérie Attané. 

"Inclus dans la cité" 

Pour donner tout son sens à cet habitat partagé, les sept colocataires vont vivre dans un immeuble qui compte 10 autres appartements classiques. "On voulait permettre aux personnes âgées d'être incluses dans la cité", explique le co-fondateur de Domani, Oscar Lustin. "On a aussi décidé de l'installer à côté d'une station de tram, pour que les enfants et petits-enfants puissent venir, et que les colocataires puissent continuer à aller dans commerces de proximité." 

Une des chambres de la colocation
Une des chambres de la colocation © Radio France - Margot Turgy

Les colocataires doivent commencer à emménager le 15 février. Le loyer est compris entre 1 500 et 1 900 euros par mois. 

Retrouvez la nouvelle éco chaque matin, à 7h15, sur France Bleu Gironde. 

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess