Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : une entreprise héraultaise crée Caremitou, une litière connectée

-
Par , France Bleu Hérault

Nov&Sat, une start-up basée à Murles (Hérault), vient de créer une litière connectée. Nommée Caremitou, elle permet de récolter des caractéristiques physiologiques de votre chat et d'analyser ses urines pour prévenir d'éventuelles maladies. Une chronique en partenariat avec ToulÉco Montpellier.

La litière connectée Caremitou, créée par Nov&Sat, une start-up de Murles, sera commercialisée dès le mois de mai 2021.
La litière connectée Caremitou, créée par Nov&Sat, une start-up de Murles, sera commercialisée dès le mois de mai 2021. - ‎Nov&Sat

L'entreprise ‎Nov&Sat, basée à Murles (Hérault), a planché pendant deux ans pour inventer une litière 2.0. Si elle ressemble physiquement à une litière classique, elle est capable de recueillir des données sur votre chat, une innovation qui permet de détecter rapidement si votre animal de compagnie est malade.

"Tout d'abord, Caremitou sait quel animal entre dans la litière, indique Philippe Daurenjou, fondateur de la start-up ‎Nov&Sat. C'est-à-dire que si vous avez plusieurs chats, elle saura lequel est en train de faire ses besoins. Si votre chat a une puce électronique, elle pourra aussi mesurer sa température.

Comment cette idée a-t-elle germé? Explications de Philippe Daurenjou, fondateur de la start-up Nov&Sat, qui a créé la litière connectée Caremitou

La litière est équipée de capteurs qui permettent de savoir à quelle heure le chat entre et sort de la litière et à quelle fréquence. Cette technologie permet aussi de détecter le poids de l'animal. "Au besoin, on peut aussi faire une analyse poussée des urines, grâce à un dispositif qu'on a breveté", précise Philippe Daurenjou. Ces caractéristiques permettent de dépister des maladies, comme l'insuffisance rénale ou le diabète.

Les données sont consultables sur le smartphone du propriétaire, à partir d'une application. Le vétérinaire les reçoit en simultané. "L'idée, c'est de pouvoir réagir rapidement quand on détecte une maladie, explique l'entrepreneur de 55 ans. Par exemple, dans le cas du diabète, on arrive à une rémission, dans plus de 80% des cas, quand la maladie est détectée tôt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Philippe Daurenjou planche aujourd'hui sur un dispositif similaire, mais nomade, que les propriétaires pourraient utiliser pendant les balades. "Certains vétérinaires nous demandent de développer une litière pour les nouveaux animaux de compagnie, note le chef d'entreprise, par exemple pour les furets et les lapins."

La litière Caremitou sera commercialisée en mai 2021. Elle est 100% "Made in local" : sa fabrication et son assemblage se déroulent à Montpellier et à Perpignan. Nov&Sat, créé en 2017, tourne aujourd'hui avec une équipe de quatre personnes. L'entreprise a été primée par le CES de Las Vegas en 2020, un salon international de l'innovation prestigieux. Elle est également finaliste dans plusieurs concours vétérinaires.

Interview avec Philippe Daurenjou, fondateur de la start-up ‎Nov&Sat, qui a créé la litière connectée Caremitou

Choix de la station

À venir dansDanssecondess