Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La nouvelle école d'architecture de Kigali a été conçue par un Strasbourgeois

mardi 9 janvier 2018 à 6:03 Par Corinne Fugler, France Bleu Alsace

La capitale du Rwanda, Kigali, va inaugurer dans quelques semaines sa nouvelle école d'architecture. Elle a été conçue par un architecte strasbourgeois, Patrick Schweitzer. Elle accueillera dès septembre 400 étudiants en architecture.

La nouvelle école d'architecture de Kigali rappelle les volcans rwandais
La nouvelle école d'architecture de Kigali rappelle les volcans rwandais - DR @S&AA

Strasbourg, France

Les jeunes architectes rwandais se formeront dès cet automne dans des bâtiments imaginés par un architecte strasbourgeois, Patrick Schweitzer. La nouvelle école d'architecture de Kigali doit accueillir près de 400 étudiants. Le chantier se termine, l'école doit être inaugurée très bientôt. Pour ce centre de formation destiné à ses jeunes collègues africains, l'Alsacien s'est inspiré des volcans tous proches. Il utilise de la pierre de lave et ses bâtiments ressemblent à des volcans. 

Le chantier a beaucoup progressé depuis cette photo aérienne - Aucun(e)
Le chantier a beaucoup progressé depuis cette photo aérienne - DR @S&AA

L'architecte strasbourgeois a choisi de s'appuyer sur les ressources du Rwanda, en hommes et en matériaux. Patrick Schweitzer a privilégié les savoir-faire locaux, notamment pour couler les structures en béton, travailler le bois ou le métal. 350 personnes ont travaillé sur ce chantier, un effectif rarement réuni de nos jours sur les chantiers européens de cette importance. "L'idée, c'était que le bâtiment lui-même soit pédagogique. On a utilisé des matériaux bruts, des ressources locales, pour inciter les futurs étudiants à utiliser les ressources de leur pays."

Patrice Schweitzer a voulu valoriser les matériaux et savoir-faire rwandais

A Kigali, bientôt des chirurgiens alsaciens pour former leurs collègues africains?

L'Alsacien a apprécié de travailler dans cet Etat africain en plein développement. "Après le génocide (de 1994, ndlr), il y a eu un retour de beaucoup de gens qui étaient partis dans les pays limitrophes, en Ouganda, au Burundi et qui se sont formés. Il y a toute une jeunesse qui est revenue et qui est à l'origine de l'essor actuel du Rwanda". Patrick Schweitzer vient de préparer un projet de centre de formation de chirurgien pour le compte de l'IRCAD, l'Institut de Recherche contre les Cancers de l’Appareil Digestif, basé à Strasbourg et dirigé par le Pr Jacques Marescaux. Le gouvernement rwandais devrait se prononcer prochainement sur ce projet. 

350 à 400 personnes ont travaillé sur ce chantier - Aucun(e)
350 à 400 personnes ont travaillé sur ce chantier - DR @S&AA

Patrick Schweitzer est aussi en charge en Alsace du projet de cinéma MK2 à Schiltigheim, sur le site des anciennes malteries Fischer. Il s'est également occupé de la reconversion des archives départementales, dans la Neustadt, avenue de la Forêt-Noire, à Strasbourg.

 Montrer aux futurs architectures toutes les facettes du métier - Aucun(e)
Montrer aux futurs architectures toutes les facettes du métier - @S&AA