Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La nouvelle promo de l'Ecole Nationale de Police de Nîmes

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Une semaine jour pour jour après les attentats du 13 novembre, la cérémonie marquant la nouvelle promotion de l’École Nationale de Police de Nîmes a eu lieu vendredi dernier. Une école qui s'apprête à tourner à plein régime, pour répondre à la formation de 5000 agents supplémentaires d'ici deu ans.

gardien de la paix
gardien de la paix - Vincent Isore

Une nouvelle promo vient de sortir de l’École Nationale de Police de Nîmes. 78 d'entre-eux sont adjoints de sécurité, c'est le premier grade. Il y en aussi en plus, 12 militaires en provenance de l'armée et en reconversion dans la Police.

Une école qui tourne quasiment à plein régime.

En tout, la capacité d'accueil à Nîmes est de 2 000 élèves ou stagiaires qui sont ensuite envoyés dans tout l'Hexagone. En ce moment, ils sont 1 700 environ sur le site. C'est l'une des plus grandes écoles de France. Un chiffre par exemple : 45% des gardiens de la paix en France sont passés par cette école, à Nîmes.

Recrutement de masse

Après les attentats, François Hollande a promis des effectifs supplémentaires devant le Congrès. 5 000 policiers et gendarmes en plus d'ici deux ans. Un recrutement en masse, qui va forcément peser dans l'école de Police de Nîmes.

Serge Evdokimoff, son directeur.

Serge Evdokimoff - directeur de l'EPN

Les nouvelles recrues rejoignent les commissariats de France dès cette semaine. Dans quel état d'esprit sont-ils après les attentats de Paris ?  Mathias Kern a assisté à la cérémonie  qui clôture leur formation.

Le reportage de Mathias Kern

Choix de la station

À venir dansDanssecondess