Société

La nouvelle "ville nouvelle" de Mourenx sort de terre

Par Marie-Line Napias, France Bleu Béarn jeudi 29 octobre 2015 à 9:11

La mairie à droite et en face la future médiathèque
La mairie à droite et en face la future médiathèque © Radio France - Marie- line Napias

La nouvelle "ville nouvelle" de Mourenx sort de terre. La médiathèque doit ouvrir mi- janvier. De nouveaux logements vont être construits de part et d'autre des boulevards qui traversent la ville. Le béton recule pour laisser place à des espaces verts, des plans d'eau et des fleurs.

Mourenx a été construite pour accueillir les ouvriers du bassin de Lacq. Une construction rapide, une cité de béton à la campagne. Aujourd'hui elle est en pleine réhabilitation. Les façades des immeubles s'habillent de couleurs, les esplanades de béton sont remplacées par des espaces verts et des plans d'eau.

Après la nouvelle mairie, c'est la médiathèque , un bâtiment de verre qui sort de terre. Il accueillera aussi le cinéma, le musée des "arts modestes", la compagnie de théâtre "les pieds dans l'eau", le centre culturel scientifique. L'inauguration est prévue mi-janvier.

Mourenx est une ville où il fait bon vivre, bien loin des clichés de la "cité"

Ce mercredi était jour de marché, l'occasion de voir ce que les habitants pensent de leur "nouvelle" ville nouvelle.

C'est une ville agréable, propre, calme, qui évolue bien.Il y a tout de qu'il faut, des activités pour les jeunes

Que pensent les habitants de Mourenx de leur "nouvelle" ville nouvelle ?

La réhabilitation de la ville a un impact positif sur les commerçants. Trois viennent de recevoir le label de la chambre de commerce et d'industrie : "préférence commerce". Une garantie de qualité. Aline Lafourcade, la secrétaire de l'association des commerçants et artisans du bassin de Lacq, est photographe, sa clientèle dépasse largement la ville de Mourenx. Elle constate que ses clients "étrangers" sont surpris du changement de la ville.

Aline, commerçante : la réhabilitation de Mourenx a un impact positif

Il y a des fleurs, des palmiers, on est content de les voir arriver avec des idées reçues et repartir avec une belle image de la ville.

Le maire, Patrice Laurent, sait qu'il y a encore du chemin à faire.

Patrice Laurent : "deux priorités : l'emploi et le logement"

J'ai deux priorités : l'emploi et le logement. L'emploi pour éviter les jeunes désœuvrés et le logement pour avoir de la mixité sociale.