Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La parc Astérix va devoir se séparer de ses dauphins

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu Picardie, France Bleu

Il n'y aura plus d'orques ni de dauphins dans les delphinariums de France dont celui du parc Astérix de Plailly (Oise). La ministre de l'Ecologie Barbara Pompili l'a annoncé ce mardi 29 septembre dans une série de mesures sur le "bien-être de la faune sauvage captive".

Le parc Astérix présentait un spectacle de dauphins depuis son ouverture, en 1989. Il ne pourra plus détenir de nouveaux cétacés ou les faire se reproduire.
Le parc Astérix présentait un spectacle de dauphins depuis son ouverture, en 1989. Il ne pourra plus détenir de nouveaux cétacés ou les faire se reproduire. - Parc Astérix

C'est l'une des attractions phares du parc Astérix : le spectacle des dauphins. Mais la ministre de l’Ecologie Babara Pompili annonce ce mardi 29 septembre que la reproduction et la détention d'orques et de dauphins ne sera bientôt plus possible. L'ancienne députée de la Somme a en effet annoncé une série de mesures sur le "bien-être de la faune sauvage captive".

Leur place n'est pas dans un delphinarium", Barbara Pompili, ministre de l'Ecologie

"Des études récentes montrent combien ces mammifères ont conscience de leur captivité, a expliqué Barbara Pompili dans son discours. Ces études montrent à quel point leur comportement naturel, rien que nager par exemple, est impossible à reproduire dans un delphinarium malgré tous les efforts que nous pourrions imaginer. J’entends bien les remarques des responsables de delphinariums, qui considèrent qu’ils font de leur mieux pour que ces animaux soient dans les meilleures conditions possibles, qui recherchent toujours leur bien-être.  Je les sais sincères.  Mais ces espèces de cétacés à l’intelligence si vive sont si particulières dans leur comportement, leur compréhension de ce qui les entoure, les liens sociaux qui les unissent, que je crois profondément que leur place n’est pas dans un delphinarium"

Interdiction de nouveaux delphinariums

L'ouverture de nouveaux delphinariums est donc interdite dès maintenant. En France, il y en a actuellement trois : à Planète Sauvage en Loire-Atlantique (44), au Marineland à Antibes (06) et au parc Astérix de Plailly dans l'Oise. L’introduction de nouveaux cétacés ainsi que leur reproduction en captivité est dorénavant stoppée. Quatre orques sont encore en captivité. Mais les dauphins sont plus nombreux, une trentaine. La ministre Barbara Pompili estime qu'il faudra "probablement 7 à 10 ans pour préparer la suite, et notamment identifier des solutions d’avenir pour les animaux restants."  

Reconversion des soigneurs et des dresseurs

De son côté, la direction du parc Astérix accueille la nouvelle avec beaucoup de précautions : "nous prenons acte de ces déclarations et sommes ouverts à la discussion sur la problématique de la non-reproduction des dauphins qui pose des tas de questions", a affirmé le directeur général du parc, Nicolas Kremer à nos confrères de l'AFP.  

La ministre de l'Ecologie fixe l'objectif de 7 à 10 ans pour fermer les delphinariums.
La ministre de l'Ecologie fixe l'objectif de 7 à 10 ans pour fermer les delphinariums. - Parc Astérix

"L'objectif est clairement d'aller jusqu'à la fermeture au fur et à mesure que les animaux disparaissent, mais la durée de vie d'un dauphin peut être longue - notre animal le plus jeune a environ deux ans, le plus âgé 47 ans", a-t-il ajouté. Selon lui, les dauphins ne peuvent pas être relâchés dans la nature car "ils ne savent ni se nourrir, ni se défendre" indique Nicolas Kremer.  

La durée de vie d'un dauphin peut être longue" Nicolas Kremer, directeur général du parc Astérix

Le gouvernement a annoncé une aide de huit millions d'euros pour la reconversion des cirques ambulants et des personnels des delphinariums. "Nous allons être à leurs côtés pour accompagner la reconversion de ces salariés, des soigneurs, des dresseurs", a conclu la ministre de l'Ecologie. 

Barbara Pompili souhaite aussi créer un "refuge, un sanctuaire" pour accueillir les animaux actuellement en captivité, mais aussi "pour l’éducation ou la recherche". 

Le parc Astérix accueille des dauphins depuis son ouverture, en 1989. Les spectacles ont lieu tous les jours, plusieurs fois par jour, dans son "Théâtre de Poséidon". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess