Société

La pelouse du stade de la Mosson à Montpellier retrouve ses couleurs

Par Elisabeth Badinier, France Bleu Hérault vendredi 13 octobre 2017 à 10:56

La pelouse de la Mosson de nouveau opérationnelle
La pelouse de la Mosson de nouveau opérationnelle © Radio France - Garnier

Des chercheurs du CIRAD ont trouvé le bon produit pour traiter la pelouse du stade de la Mosson de Montpellier, infectée par un champignon. La pelouse a retrouvé ses couleurs, le club de foot ne sera pas sanctionné.

Démonstration à l'appui, le maire de Montpellier a présenté à la presse ce vendredi matin, la pelouse du stade de la Mosson verte et lumineuse. Depuis quelques semaines, cette pelouse était attaquée par un champignon provoqué par la sécheresse. Ce n'est pas la première année que le stade de la Mosson est touché, et ce n'est pas le seul stade concerné en France. Impossible d'utiliser les produits chimiques, la métropole de Montpellier s'étant engagée dans le "zéro phyto".

Face à cette situation, la Ligue de football professionnel envisageait des sanctions contre le club. Après chaque rencontre, une note est attribuée à l'état de la pelouse, trois mauvaises notes en dessous de 10 et c'est l'amende. L'état de la pelouse peut en effet nuire à la qualité de jeu des footballeurs : le PSG qui n'avait fait que match nul à la Mosson 0-0 en septembre n'avait pas manqué d'incriminer l'état du terrain qui n'avait pas permis aux joueurs de développer leur attaque.

Une sorte d'antibiotique pour traiter la pelouse

Le club de football de Montpellier va finalement échapper à ces sanctions puisque les chercheurs du CIRAD (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) ont trouvé la solution pour éradiquer le champignon.

Il s'agit d'une sorte d'antibiotique utilisé depuis quelques semaines. La pelouse est de nouveau dans un état impeccable. Le traitement a coûté 50.000 euros.

Philippe Saurel : "la pelouse était difficile pour tout le monde"

Le nouveau stade restera majoritairement la propriété de la Métropole de Montpellier

Philippe Saurel, le président de la Métropole de Montpellier, a profité de cette conférence de presse pour expliquer que le plan de financement du futur stade de football de Montpellier prévu dans le quartier de la Mogère serait présenté d'ici la fin de l'année. Il portera le nom de Louis Nicollin, le président du MHSC décédé en juin dernier.

Ce stade sera financé par un partenariat public/ privé mais la Métropole restera majoritaire à plus de 50 %. "Ce stade sera construit sans augmentation d'impôts" a t-il précisé.