Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

"La pension alimentaire ça n'est pas faire l'aumône, le gouvernement doit garantir son versement "

-
Par , France Bleu Gironde

La secrétaire d'Etat girondine, Christelle Dubos, était l'invitée de la matinale de France Bleu Gironde ce lundi. Au delà du revenu universel d'activité, elle est revenue sur un autre chantier hérité des manifestations des gilets jaunes : le versement par la CAF des pensions alimentaires.

Christelle Dubos, de passage à Bordeaux pour lancer la consultation sur le revenu universel d'activité
Christelle Dubos, de passage à Bordeaux pour lancer la consultation sur le revenu universel d'activité © Radio France - Aurélie BAMBUCK

Bordeaux, France

La secrétaire d'Etat auprès de la ministre de la santé, Christelle Dubos, était de passage ce lundi à Bordeaux. La girondine est venue lancer le premier atelier de concertation sur le revenu universel d'activité

Invitée de France Bleu Gironde ce lundi matin, Christelle Dubos est également revenue sur un autre chantier hérité des manifestations des gilets jaunes : le versement des pensions alimentaires. La secrétaire d'Etat a souligné que le système actuel pénalisait de nombreuses familles monoparentales. "Des familles qui étaient sur les ronds points pendant les manifestations des gilets jaunes, et avec lesquelles le gouvernement a travaillé", assure Christelle Dubos. "C'est ainsi qu'a été décidée l'intervention des CAF pour assurer le versement des pensions alimentaires, car ce n'est pas faire l'aumône mais c'est faire valoir ses droits", a insisté la secrétaire d'Etat, "et le gouvernement se doit de garantir son versement". Ce nouveau service fait parti des mesures du projet de loi de financement de la sécurité sociale qui sera voté dans quelques semaines. "450 emplois supplémentaires seront financés pour les caisses d'allocation familiales", précise Christelle Dubos.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu