Société

La personnalisation de basket fait des adeptes à Limoges

Par Jérôme Ostermann, France Bleu Limousin vendredi 13 octobre 2017 à 3:16

Alban est pleine restauration d'une paire de basket dans sa boutique, Cour du Temple à Limoges
Alban est pleine restauration d'une paire de basket dans sa boutique, Cour du Temple à Limoges © Radio France - Jérôme Ostermann

C'est une véritable clinique de la basket et elle fait un carton à Limoges. Depuis 3 mois, elle a ouvert ses portes Cour du temple. Une boutique où l'on peut faire nettoyer, restaurer, mais aussi personnaliser ses baskets préférées.

Alban, 25 ans, ne se voyait pas faire toute sa vie dans le bâtiment. Passionné de peinture, et de Sneakers, un style de basket très répandu, il s'est lancé dans la personnalisation de baskets en tout genre. Il a d'abord passé de longues heures à se former, seul, en regardant les vidéos des précurseurs aux Etats-Unis, où cette activité existe depuis une quinzaine d'années.

Quelques exemples de baskets personnalisées par Alban - Radio France
Quelques exemples de baskets personnalisées par Alban © Radio France - Jérôme Ostermann

Et trois mois seulement après l'ouverture de sa boutique, Amen ta Sneakers, Cour du Temple à Limoges, celui qui ressuscite les baskets a beaucoup de travail, avec déjà deux mois d'attente pour les clients :"Limoges est une petite ville en France mais il y a une clientèle énorme. Avant de me lancer, j'ai regardé des jeunes marcher dans la rue. Quand j'ai vu des baskets à 600 ou 700 euros, je me suis dit qu'il y avait un marché, et je ne me suis pas trompé."

La liste d'attente est déjà longue avec plusieurs dizaines de paires de basket à "traiter"' pour Alban - Radio France
La liste d'attente est déjà longue avec plusieurs dizaines de paires de basket à "traiter"' pour Alban © Radio France - Jérôme Ostermann

Pour faire leur bonheur, Alban utilise un système de pochoir avec des finitions réalisées à l'aérographe et au pinceau. Des personnalisations qu'il peut décliner sur de nombreux supports comme les sacs à main. Bref, Alban a de quoi faire. D'ailleurs, quelques mois seulement après l'ouverture de sa boutique, il va s'agrandir en s'associant avec des tatoueurs et un spécialiste de la sérigraphie sur T-shirts, dans le secteur de la place des Bancs, avec une ouverture prévue à la fin de l'année ou début 2018.