Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : France Bleu partenaire des Restos du Cœur

Lancement de la campagne d'hiver des Restos du Coeur : reportage à Persac sur la plus petite antenne de la Vienne

mardi 27 novembre 2018 à 4:31 Par Baudouin Calenge et Anne Tréguer, France Bleu Poitou

A Persac, village situé à 7 kilomètres de Lussac-les-Châteaux, une antenne des Restos du Cœur est en activité depuis 2014. C'est le dernier et le plus petit Restos de la Vienne. Animée par 8 bénévoles, il permet à une petite quarantaine de familles de bénéficier chaque hiver de paniers repas.

L'antenne de Persac permet d'aider une quarantaine de familles.
L'antenne de Persac permet d'aider une quarantaine de familles. © Radio France - Nicolas Blanzat

Poitiers

Hébergés par le centre social de la mairie, les Restos du Cœur accueillent tous les mardis les familles dans le besoin. Un public qui, sans ce relais rural, serait encore plus démuni. Lors de la dernière permanence avant l'ouverture de la campagne d'hiver, deux femmes sont venues s'inscrire. Dans les deux cas, c'est la facture de trop qui les a incitées à ouvrir la porte des Restos. "C'était soit ça, soit ne pas pouvoir acheter une corde de bois pour me chauffer", glisse l'une d'elle. Pour la seconde c'est la facture d'eau  qui a été le déclic.

Café et petits gâteaux 

A leur arrivée, c'est déjà café ou thé chaud et petits gâteaux qui attend les visiteurs. S'en suit l'inscription proprement dite, dans une pièce à part pour assurer la confidentialité des échanges. A chacune ensuite est remis un carton où est inscrit ce à quoi elles auront droit tout l'hiver. 

"Est-ce que vous aimez le porc ? " demande l'un des bénévoles car dans la mesure du possible, on essaye d'ajuster le contenu des paniers au goût des destinataires. Chaque mardi, ils se verront ainsi remettre l'équivalent de neuf repas complets grâce aux livraisons assurées chaque semaine par les Restos du Cœur de Poitiers

"La grande misère"

Dans ce local de Persac, les huit bénévoles ont chacun un rôle bien précis. Le tout dans la bonne humeur. Marie-Hélène est en charge de l'accueil. C'est elle qui propose boissons chaudes et petits gâteaux aux visiteurs. Cela fait un an qu'elle a rejoint la petite équipe des Restos de Persac. "Les gens ici ont besoin d'être écoutés et moi, j'avais envie de donner du temps aux autres", dit-elle. 

La semaine dernière, une personne venue pour s'inscrire m'a dit qu'elle n'avait plus rien à manger" - Marie-Hélène

Mais Marie-Hélène découvre aussi un monde qu'elle n'imaginait pas : "là je me rends compte de la grande misère des gens". Dur à entendre, difficile aussi de se sentir démunie car "on aimerait leur donner mais moi même je suis juste, alors je ne peux pas". Sauf du temps et un sourire et ça, à Persac, les bénévoles en ont beaucoup.