Infos

La Picardie peut-elle fusionner avec la Haute et la Basse-Normandie ?

Par Vincent Delorme, France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu Picardie mercredi 16 avril 2014 à 11:12

Nicolas Mayer-Rossignol souligne les avantages économiques d'une fusion Picardie - Normandie
Nicolas Mayer-Rossignol souligne les avantages économiques d'une fusion Picardie - Normandie © David Morganti

Le président PS du Conseil régional de Haute-Normandie, Nicolas Mayer-Rossignol, avance les arguments qui plaident en faveur d'une grande éco-région regroupant sa région avec la Picardie et la Basse-Normandie. Dans la perspective, voulue par le gouvernement, d'une France ne comptant plus qu'une dizaine de régions au lieu de vingt-deux.

Le président PS de la Haute-Normandie, Nicolas Mayer-Rossignol, propose de fusionner les deux régions Normandie avec la Picardie ! Il emboîte le pas de Manuel Valls, dans sa volonté de diviser par deux le nombre de régions .Il envisage une grande éco-région autour de la vallée de la Seine. Sa région et la Picardie travaillent déjà ensemble en soutenant la filière éolienne : elles co-financent Windlab, une structure de formation de techniciens en éoliennes basée à Amiens.Les collaborations sont nombreuses : co-financement du lycée Anguier à Eu, côté normand mais où de nombreux jeunes Picards sont scolarisés, participation à la Glass Valley, avec le pôle autour du flaconnage de luxe dans la vallée de la Bresle. Nicolas Mayer-Rossignol a présenté ses arguments, Invité de France Bleu Picardie Matin, avec Vincent Delorme.

Invité N. Mayer-Rossignol, pdt Hte-Normandie - L'invité et la question du jour

Claude Gewerc, président socialiste de la Région Picardie, ne dit pas non, mais il attend des précisions. Il répond à Cédric Lieto.

Fusion région / gewerc ok

Une région composée des actuelles Basse-Normandie, Haute-Normandie et Picardie compterait environ cinq millions d'habitants .Deux autres régions ont déjà dit oui : la Bourgogne et la Franche-Comté engagent des discussions pour fusionner en 2021.

Partager sur :