Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

La "corona piste" cyclable du Prado à Marseille, six petits jours et puis s’en va

-
Par , France Bleu Provence

À peine achevée, cette nouvelle piste cyclable, mise en place la semaine dernière par les services de la Métropole sur l’avenue du Prado à Marseille, a été "démontée" et supprimée dans la nuit de lundi à mardi. Un rassemblement de protestation est prévu ce jeudi à 18h30 au rond-point du Prado.

La piste cyclable du Prado à Marseille surnommée la "Corona piste" a disparu comme elle était venue
La piste cyclable du Prado à Marseille surnommée la "Corona piste" a disparu comme elle était venue - Collectif Vélos en Ville

La "corona piste", ainsi surnommée car mise en place à l'occasion du déconfinement, a vu son espérance de vie limitée. Cette nouvelle voie dédiée aux cyclistes et matérialisée par une ligne jaune et récemment des plots, avait pris la place d'une des deux voies de circulation routière sur l'avenue du Prado. Finalisée la semaine dernière par les services de la Métropole, à grands coups de plots vissés et de marquage au sol, elle a été "démontée" dans la nuit de lundi à mardi.

"Les expérimentations c’est fait pour tester, quand ça ne fonctionne pas, on ne garde pas." - Yves Moraine, maire des 6e et 8e arrondissements

Une décision que la Métropole Aix-Marseille-Provence  justifie par le fait que "les aménagements cyclables expérimentaux du Prado" sont "peu concluants" et "n’ont pas trouvé leur public, contrairement à l'expérimentation sur la Canebière". 

Les usagers du vélo et les associations ne décolèrent pas et pointent du doigt les pressions exercées sur Martine Vassal, présidente de la Métropole et par ailleurs candidate (LR) aux municipales à Marseille. Et ce, à un mois du second tour des élections. "Absolument pas, répond Martine Vassal. Je n'ai pas voulu prendre de risques. Je fais du vélo moi-même, j'ai emprunté cette voie aux heures de circulation et j'ai trouvé qu'elle était effectivement extrêmement dangereuse". Martine Vassal qui précise que la piste mise en place sur la Canebière s’avère, elle, particulièrement concluante. 

Les collectifs d'usagers du vélo appellent à un rassemblement de protestation ce jeudi à 18h30, au rond-point du Prado (8e).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu