Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La plaque d'immatriculation 66 dans le top 10 des plaques les plus utilisées de France

-
Par , France Bleu Roussillon

Les Français aiment particulièrement rouler avec une plaque immatriculée dans les Pyrénées-Orientales. Les autocollants avec le logo 66 font partie des meilleures ventes dans les boutiques de souvenirs à Perpignan.

Des logos 66
Des logos 66 © Radio France - Colline Rigaut

Pyrénées-Orientales, France

À l'occasion des 10 ans du nouveau système d'immatriculation des véhicules, une étude révèle les choix des automobilistes concernant le département figurant sur leur plaque. Cette étude a été réalisée entre 2010 et 2018 par FAAB Fabricauto, fabriquant de plaques d'immatriculation, sur un échantillon de plus de 800.000 plaques livrées. La Corse-du-Sud arrive en tête du classement et le département des Pyrénées-Orientales se positionne en sixième place

Pourquoi cette attractivité du "66" ?

Thomas est catalan, mais pour des raisons professionnelles, il a dû déménager. Il vit depuis trois ans en Charente-Maritime. Pour lui, pas question de mettre le 17 sur sa plaque d'immatriculation : "Avant même de faire la carte grise, j'ai acheté l'autocollant 66. C'est une fierté d'être catalan. Avoir une plaque immatriculée dans les Pyrénées-Orientales, c'est une façon pour moi aussi de montrer qui je suis, mon caractère, mon accent, mon identité.

D'autres sont tombés amoureux du département. C'est le cas de Marie-José, 60 ans, qui habite Bordeaux. Depuis 10 ans, elle passe ses vacances dans les Pyrénées-Orientales : "Ma voiture et celle de mon mari sont immatriculées 66, et on a mis aussi des autocollants avec les ânes, les bourous catalans. À Bordeaux, lorsqu'on nous voit, on nous prend pour des Catalans, et nous, on joue le jeu. C'est une fierté d'être immatriculés 66". 

Une fidélité au "66" confirmée par les commerçants

Cet attachement pour le département se vérifie chez les commerçants. Murielle Taurignya est co-gérante d'une boutique de souvenirs à Perpignan. Le logo 66, c'est ce qu'elle vend le plus : "Tous les jours, des touristes ou non viennent en acheter. C'est la plus grosse vente de la boutique.

Qu'elle soit jaune et rouge, avec un âne ou avec le logo du département, la plaque d'immatriculation des Pyrénées-Orientales est l'une des plus appréciées en France. 

Choix de la station

France Bleu