Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La police recrute et essaye d'attirer les Creusois

-
Par , , France Bleu Creuse, France Bleu

Un recruteur de la police est venu à Guéret faire une présentation des métiers de gardien de la paix et d'adjoint de sécurité, ce mercredi 7 août. Il a expliqué à une poignée de jeunes Creusois comment devenir adjoint de sécurité ou encore gardien de la paix.

Un recruteur venu de Bordeaux a présenté les métiers de la police nationale à quelques jeunes, à la cité administrative de Guéret.
Un recruteur venu de Bordeaux a présenté les métiers de la police nationale à quelques jeunes, à la cité administrative de Guéret. © Radio France - Marc Podevin

Guéret, France

La police recrute, et elle le fait savoir, en Creuse. Un recruteur venu de Bordeaux a présenté les métiers de la police nationale ce mercredi 7 août, à la cité administrative de Guéret. Il a notamment fait la promotion des postes d'adjoint de sécurité et de gardiens de la paix.  

En effet, la police a besoin de bras. Une centaine d'adjoints de sécurité seront recrutés, dans la région, lors de la prochaine session en septembre.

Une opération promotion, liée au Plan Particulier pour la Creuse

Dans le cadre du plan particulier pour la Creuse, la police fait un geste en direction du Limousin. Les candidats Creusois au poste d'adjoint de sécurité n'ont plus à se déplacer à Bordeaux pour passer les sélections. Les épreuves se déroulent à Limoges. Lors de la dernière session, à la fin du printemps, il y avait 26 candidats creusois, contre 4 en moyenne aux précédentes sessions. 

Par ailleurs, la préfecture de la Creuse a mis en place une aide aux candidats qui préparent l'épreuve de sélection, depuis quelques mois. Elle leur propose des exercices pour être plus à l'aise à l'écrit et à l'oral.