Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La population progresse très légèrement dans le Calvados et recule de 0,5 % dans l'Orne

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

La Normandie comptait 3 327 477 habitants au 1er janvier 2018 selon les dernières données de l'Insee. Une population quasi stable par rapport à 2013. Le Calvados gagne quelques habitants (+0,1 %), l'Orne affiche lui le plus gros recul des cinq départements normands (-0,5 %).

En léger repli, la population normande est quasi stable.
En léger repli, la population normande est quasi stable. © Radio France - Eric Turpin

Après une période de faible croissance démographique entre 2008 et 2013, la Normandie voit son nombre d'habitants stagner. L'Insee compte 3 327 477 Normands au 1er janvier 2018, selon son dernier rapport publié ce mardi.

Tous les départements de la région subissent un ralentissement de leur croissance entre 2008 et 2018, voire une accélération de leur recul démographique pour l’Orne et la Manche. Le nombre de naissances ne suffit plus à compenser le nombre de décès.

Le Calvados progresse très légèrement (+0,1 %)

Le Calvados reste le deuxième département le plus peuplé de Normandie avec 694 056 habitants. Sa population augmente beaucoup moins rapidement qu'avant,  "+931 habitants par an entre 2013 et 2018 quand il en gagnait 2 344 au cours de la période 2008-2013" indique l'Insee.

Dans le détail, au 1er janvier 2018 :

  • Caen : 105 512 habitants, -0,3 % par rapport à 2013
  • Hérouville-Saint-Clair : 22 638 habitants, +1,1 % par rapport à 2013
  • Lisieux : 20 171 habitants, -0,9 % par rapport à 2013
  • Vire Normandie : 16 885 habitants, -1,2 % par rapport à 2013
  • Bayeux : 13 017 habitants, -1,3 % par rapport à 2013
  • Ifs : 11 567 habitants, +0,1 % par rapport à 2013

L'Orne en recul de 0,5 %

Le déclin démographique se renforce dans l’Orne, qui a perdu en moyenne 1 451 habitants par an entre 2013 et 2018 (contre 687 au cours de la période 2008-2013), pour atteindre 281 593 habitants.

Dans le détail, au 1er janvier 2018 :

  • Alençon : 25 775 habitants, -0,4 % par rapport à 2013
  • Flers : 14 779 habitants, stable par rapport à 2013
  • Argentan : 13 730 habitants, -0,3 % par rapport à 2013
  • L'Aigle : 8 019 habitants, +0,1 % par rapport à 2013

Mais pour le président du Conseil départemental de l'Orne Christophe de Balorre, les chiffres de l'Insee sont en décalage avec le temps présent. La crise du Covid est passée par là. "Tous les observateurs du département vous diront que les choses ont bougé. Les agences immobilières ou les services instructeurs des permis de construire, tout le monde nous dit que l'Orne enregistre un afflux de population depuis cet effet Covid."

Retrouvez l'évolution de la population de votre commune

Choix de la station

À venir dansDanssecondess